Andrea CHIESA
...
Andrea Giorgio Chiesa
Nation : Suisse
Né le 6 mai 1964 - Milan (Italie) - 52 ans
Premier Grand Prix :
Mexique 1992
Dernier Grand Prix :
France 1992
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
20e
Jamais classé en Championnat du Monde
1992
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
1
20
21
22
1
23
24
25
1
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
De nationalité suisse, mais né à Milan, Chiesa se construisit un solide début de carrière en F3 en 1986, mais fut submergé par les problèmes du moteur VW.

Pour 1987, il est bien préparé, et gagne trois courses lors des quatre premiers Grands Prix, mais sa saison sera moyenne ensuite, et Enrico Bertaggia enlèvera le titre.

Grimpé désormais en F3000 pour la saison 1988, Chiesa rapporte juste un petit point, mais en 1989, Andrea se montre en plus grande forme et gagne à Enna puis finit second à Vallelunga, pour finalement prendre la sixième place au championnat.

Sa troisième saison en F3000 avec l'écurie de Paul Stewart, sera à peu près identique, et il assurera la septième place finale.

Mais en 1991, sa quatrième saison fut un véritable désastre, Chiesa rata souvent les points avec pourtant une compétitive Reynard.

En 1992, Andrea rejoint la Formule 1 et est confirmé chez Fondmetal. Il est complètement hors du coup, avec sept non-qualifications, et seulement trois fois qualifié, courses qu'il abandonnera (deux sorties de piste et un accrochage). Pour Chiesa, le rêve F1 s'effondre.

Il réapparaît brièvement en 1993, en courant en Indy Car à Surfers Paradise, en Australie.

Après trois ans, loin du sport automobile, Chiesa retourne en piste sur une Riley & Scott avec Alex Caffi au circuit de Laguna Seca en 1996. Le partenariat fut reconduit avec succès en 1998, quand la paire de pilotes marqua deux troisièmes places en ISRS séries au Paul Ricard et Le Mans Bugatti.
Alicia