Alessandro De TOMASO
...
Alejandro De Tomaso
Nation : Argentine
Né le 10 juillet 1928 - Buenos Aires (Argentine)
Décédé le 21 mai 2003 - Modène - 74 ans
Premier Grand Prix :
Argentine 1957
Dernier Grand Prix :
Etats-Unis 1959
Meilleur classement :
9e
Meilleure qualification :
12e
Jamais classé en Championnat du Monde
1957
nc
1959
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
1
12
13
1
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
1
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Alejandro de Tomaso était un pilote de voitures de sport, qui fit un court passage en F1.

Né à Buenos Aires, dans une des familles les plus puissantes d'Argentine, Alejandro commença sa carrière dans la course automobile au début des années 50. En 1954, il fait sa première apparition lors des 1000 km de Buenos Aires, en voitures de sport avec une Alfa Romeo. L'année suivante, il passe chez Maserati, puis à la suite de la chute du régime de Juan Peron, le pilote argentin s'exile en Italie, dans la ville de Modène. En 1956, il court quelques courses avec la firme Maserati. Les frères Maserati ayant vendu leur firme à la famille Orsi, ils vont fonder la firme OSCA, avec laquelle Alejandro va courir en voitures de sport en 1957.

La même année, avec la Scuderia Centro Sud, le pilote argentin va courir sa première course de Formule 1 dans sa ville natale à Buenos Aires, avec une Ferrari 500. il terminera à la 9ème place. Il s'engage également pour le Grand Prix d'Allemagne avec une OSCA, mais ne pourra prendre part au week-end, la voiture n'étant pas prête. Sa carrière se poursuit avec des OSCA en voitures de sport, avec quelques courses de Formule 2. En 1959, il court sa deuxième course de F1, cette fois c'est sur le circuit de Sebring et avec une Cooper équipée d'un moteur OSCA. Alejandro met un terme à sa carrière et l'année suivante, est créée la De Tomaso Automobili SpA.

Les premières voitures De Tomaso apparaissent au début des années 60, dans des épreuves de Formule Junior, puis en F1 durant trois saisons, amis avec des déceptions. Puis il retourne à la F2 et à la F3 dès 1964. il fait son retour en 1969 grâce au chef d'écurie Frank Williams, qui les utilise pour la saison 1970, avec peu de résultats en championnat, d'autant que Piers Courage se tue à bord de cette voiture à Zandvoort. En 1971 les De Tomaso quittent la F1 pour les voitures de sport jusqu'en 1983. En 1993, Alejandro est victime d'une attaque, il abandonne les commandes au profit de son fils Santiago.

Le 21 mai 2003, Alejandro de Tomaso décède dans la ville de Modène, à l'âge de 74 ans.
Julien