Aldo GORDINI
...
Nation : France
Né le 20 mai 1921 - Bologne (Italie - Emilie-Romagne)
Décédé le 28 janvier 1995 - Paris - 73 ans
Premier Grand Prix :
France 1951
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
17e
Jamais classé en Championnat du Monde
1951
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
1
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Aldo Gordini courut toujours sur des voitures de son père, majoritairement lors de courses de Formule 2 et une unique fois en Formule 1

Né à Bologne, Aldo est le fils d'Amédée Gordini, et c'est tout naturellement qu'il se retrouve impliqué dans le sport automobile en prenant part à plusieurs épreuves de l'entre-deux-guerres. Il va également commencer à construire ses propres monoplaces, jusqu'à ce que la seconde guerre mondiale ne mette un coup d'arrêt brutal à cette aventure, l'usine de Gordini ayant été totalement détruite par les bombardements.

En 1946, les courses automobiles reprennent, Aldo est alors au poste de mécanicien. Mais il a une grande envie de piloter et possède l'opportunité de prendre part à plusieurs courses. Il se classe honorablement à la Coupe du Salon à Montlhéry en 1948 et 1949, et il décroche également la victoire à la Coupe d'argent, une course de F2. En 1950, Aldo va courir en F1 tout au long de la saison. Parmi ses principaux faits d'armes, on peut noter une deuxième place à Cadours, ainsi que la cinquième place au parc Barbieux, à Coteaux et Aix-les-Bains. En 1951, il termine à nouveau cinquième à Aix-les-Bains, et prend part à son unique course de F1 en championnat lors de son Grand Prix national, mais se retrouve à la dernière place avant d'abandonner la course ainsi que la compétition automobile.

Aldo Gordini est décédé le 28 janvier 1995 à Paris, à l'âge de 73 ans.
Julien