Fernando ALONSO
 F.ALONSO
Renault
Felipe MASSA
 F.MASSA
Ferrari
Kimi RAIKKONEN
 K.RAIKKONEN
Ferrari

803e Grand Prix

XXXVII Grande Premio do Brasil
Variable
2 novembre 2008 - Interlagos
71 tours x 4.309 km - 305.909 km
(Offset: 30 m)
info
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Lewis HAMILTON est Champion du Monde
Constructeur
Ferrari est Champion du Monde
Moteur
Lewis Hamilton récupère le titre dans le dernier virage du dernier tour de la dernière course de la saison.

Avec 7 points d’avance, Hamilton n’a besoin que d’une cinquième place, même si Massa gagne la course, pour être sacré champion du Monde.

 

Une pluie torrentielle s’abat 4 minutes avant le départ. Le tour de formation est alors retardé de 10 minutes pour permettre aux écuries de changer de pneus.

 

Tour de formation : Kubica rentre aux stands pour changer de pneus après avoir tenté de partir en pneus pour le sec.

 

Départ : Massa garde son avantage devant Trulli, Raikkonen et Hamilton. Dans le 2e virage, Rosberg touche Coulthard qui part en tête-à-queue. L’Ecossais, qui prenait son dernier départ en F1, termine sa course dans le rail.

 

1er tour : Piquet se crashe au 3e virage et abandonne. La voiture de sécurité entre en piste.

 

2e : Fisichella rentre aux stands pour chausser des pneus pour le sec.

 

5e : La course reprend. Massa mène devant Trulli. Suivent Ensuite Raikkonen, Hamilton, Vettel, Alonso, Kovalainen, Bourdais, Glock et Webber à la 10e place.

 

7e : La piste s’assèche. Rosberg et Button changent de pneus.

 

8e : Bourdais, Glock, Sutil et Nakajima rentrent aux stands pour changer de pneus.

 

9e : Vettel, Alonso, Webber et Barrichello aux stands.

 

10e : Massa, Kovalainen, Heidfeld et Kubica rentrent à leur tours. Trulli est en tête.

 

11e : Trulli, Raikkonen et Hamilton sont les derniers à changer de pneus. Massa reprend la tête.

 

12e : Massa mène devant Vettel. Suivent ensuite Alonso, Raikkonen, Fisichella, Trulli, Hamilton, Glock, Bourdais et Heidfeld à la 10e place.

 

13e : Hamilton passe Trulli au bout de la ligne droite des stands. L’Italien part en tête-à-queue et se fait passer par Glock et Bourdais.

 

18e : Hamilton passe Fisichella pour le gain de la 5e place.

 

19e : Glock passe Fisichella.

 

21e : Trulli passe Bourdais au bout de la ligne droite des stands mais l’Italien touche le Français qui sort de la piste et reprend la course en 13e position.

 

27e : Vettel ravitaille, il repart 6e. Kovalainen passe Trulli et Fisichella pour la 7e place.

 

28e : Massa mène avec 4.2s sur Alonso. Suivent ensuite Raikkonen (15.3s), Hamilton (19.6s), Glock (21.7s), Vettel (30.5s), Kovalainen (37.1s), Fisichella (40.6s), Trulli (41.3s) et Heidfeld (42.0s) à la 10e place.

 

37e : Glock ravitaille, il repart 14e.

 

38e : Arrêt ravitaillement pour Massa. Alonso prend la tête.

 

40e : Alonso et Hamilton ravitaillent. Raikkonen est en tête.

 

43e : Raikkonen ravitaille. Massa reprend la tête.

 

45e : Massa mène avec 4.1 sur Vettel. Suivent ensuite Alonso (7.3s), Raikkonen (18.1s), Hamilton (20.8s), Webber (26.9s), Kovalainen (36.9s), Glock (39.7s), Trulli (53.5s) et Heidfeld (55.3s) à la 10e place.

 

48e : Arrêt ravitaillement pour Webber, il repart 9e.

 

51e : Arrêt ravitaillement pour Vettel, il repart 5e.

 

60e : Massa mène avec 12.0s sur Alonso. Suivent ensuite Raikkonen (14.4s), Hamilton (25.8s), Vettel (27.0s), Kovalainen (43.8s), Glock (46.5s), Trulli (56.9s), Webber (67.2s) et Heidfeld (67.9s) à la 10e place.

 

63e : La pluie fait à nouveau son apparition. Fisichella rentre aux stands pour mettre des pneus pour la pluie.

 

64e : Heidfeld, Barrichello, Rosberg, Bourdais, Kubica et Sutil changent de pneus.

 

65e : Kovalainen and Button aux stands.

 

66e : Alonso, Raikkonen, Hamilton et Vettel aux stands.

 

67e : Massa est le dernier pilote à passer par les stands pour mettre des pneus pour la pluie. Il repart en tête devant Alonso, Raikkonen, Glock (qui a toujours des pneus pour le sec), Hamilton et Vettel.

 

69e : Vettel passe Hamilton pour le gain de la 5e place. Massa est virtuellement champion du monde.

 

71e : Massa passe la ligne d’arrivée en vainqueur. A cet instant, il est toujours champion du monde. Dans le dernier virage Glock, qui est au ralenti du fait de ses pneus, se fait passer par Vettel et Hamilton, ce qui permet à ce dernier de récupérer la 5e place et de devenir le plus jeune champion du monde de F1.

.