Rubens BARRICHELLO
 R.BARRICHELLO
Ferrari
Michael SCHUMACHER
 M.SCHUMACHER
Ferrari
David COULTHARD
 D.COULTHARD
McLaren Mercedes

665e Grand Prix

III Malaysian Grand Prix
Variable
18 mars 2001 - Kuala Lumpur
55 tours x 5.543 km - 304.865 km
Course prévue pour 56 tours, réduite à 55 suite à l'annulation de la procédure de départ.
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Entrée en piste du pace car suite à une violente averse lors du 3e tour.

Tour de formation: Frentzen reste bloqué sur la grille mais parvient à repartir. Fisichella manque sa 16e place sur la grille juste avant le départ et cale. Un nouveau tour de formation démarre et Frentzen reprend donc sa 6e place sur la grille. Pour ce nouveau tour de formation, c'est au tour de Montoya de rester bloqué sur la grille alors qu'il occupait la 6e place. Il court vers son stand pour récupérer la voiture de rechange et partira donc des stands. Fisichella se partira en dernière position.

 

Départ: Trulli prend un excellent envol tout comme M.Schumacher. Trulli, Barrichello et R.Schumacher sont à trois de fronts avant le 1er virage et Barrichello percute légèrement la Williams qui part en tête à queue. Derrière, Raikkonen est déjà contraint à l'abandon sur problême de transmission. Hakkinen se rate au départ et se retrouve 8e.

 

1er tour: Verstappen a gagné pas moins de 12 places à bord de son Arrows. Coulthard gagne 4 positions et se retrouve 4e. Montoya est sous la menace d'un drapeau noir après être parti des stands à bord de son mulet.

 

2e: Panis part en tête à queue avec son moteur en feu, il était 9e. M.Schumacher mène devant Barrichello (1.5s), suivent Trulli (4.9s), Coulthard (5.9s), Frentzen (7.3s) et Verstappen (8s) sous la menace de Hakkinen.

 

3e: Situation incroyable, les deux Ferrari sortent au même endroit après l'apparition soudaine de grosses gouttes de pluie. Les deux pilotes parviennent à repartir mais c'est désormais Trulli qui mène le Grand Prix. Barrichello repart 3e et M.Schumacher 5e. Burti, Fisichella, Button et Marques rentrent aux stands pour chausser des pneus pluies.

 

4e: La pluie est désormais présente sur tout le circuit. La voiture de sécurité rentre en piste suite au déluge. Heidfeld ne parvient pas à rejoindre son stand et sort de la piste tout comme Bernoldi, Montoya et Villeneuve. Trulli manque de se mettre dans le mur mais parviet à reprendre la piste. Barrichello reste aux stands pendant plus d'1 minute ce qui oblige M.Schumacher à attendre derrière lui.

 

5e: Le nouveau classement après les arrêts aux stands de tout le monde est le suivant: Coulthard mène devant Frentzen, Verstappen, Hakkinen, Trulli, Alesi, Fisichella, R.Schumacher, Mazzacane, Barrichello, M.Schumacher, Button, Burti, Marques et Alonso.

 

11e: Restart, Mazzacane passe de la 9e à la 12 place et Fisichella de la 7e à la 10e place. R.Schumacher gagne 3 places et se retrouve 5e. Les Ferrari gagnent 2 positions chacunes. Verstappen parvient à passer Frentzen dans le dernier virage.

 

12e: Hakkinen passe Frentzen pour le gain de la 3e place. R.Schumacher passe également la Jordan. Alesi passe de la 7e à la 11e place. Les deux Ferrari continuent leur remontée en passant la Jordan de Trulli. M.Schumacher a passé son coéquipier.

 

13e: M.Schumacher continue sa remontée en passant son frère puis facilement Hakkinen. Frentzen se fait passer par les deux Ferrari. Button part en tête à queue et perd 4 positions pour se retrouver 14e entre les Minardi.

 

14e: Barrichello remonte lui aussi et dépasse R.Schumacher ainsi que Hakkinen. Coulthard mène devant Verstappen (1.5s), suivent M.Schumacher (1.9s), Barrichello (6.3s), Hakkinen (8.4s) et R.Schumacher (8.9s). M.Schumacher parvient à passer Verstappen. Il roule 4 secondes plus vite que le leader Coulthard.

 

15e: Dans la ligne droite des stands, M.Schumacher passe Coulthard et prend la tête du Grand Prix. Dans ce même tour, Barrichello est très rapide également et dépasse Verstappen et Coulthard. Les deux Ferrari ont semble t il adopter une meilleur stratégie des pneus et elles s'envolent en tête de la course.

 

18e: R.Schumacher entre aux stands alors qu'il était en 6e position, il repart 11e.

 

19e: Hakkinen entre à son tour aux stands et ressort en 8e position. Devant, les Ferrari s'envolent littéralement.

 

20e: La piste s'assèche de plus en plus. Fisichella rentre à son tour aux stands pour mettre des pneus pour le sec. Il repart avant dernier.

 

21e: Barrichello rentre aux stands tout comme Frentzen. Ils repartent respectivement en 4e et 7e position.

 

22e: Verstappen rentre aux stands et repart 4e.

 

23e: Trulli entre à son tour et ressort 8e. Belle bataille en piste entre Frentzen et R.Schumacher. Le pilote Williams aura le dernier mot.

 

24e: Coulthard rentre aux stands et met les pneus secs. Il ressort 3e avec une quinzaine de secondes d'avance sur Verstappen. Hakkinen met la pression à Verstappen pour la 4e position.

 

26e: Mazzacane bouchonne Hakkinen mais le laisse passer. Button en profite pour passer l'argentin pour la 14e place. M.Schumacher de son côté met 4 secondes au tour à Barrichello.

 

27e: R.Schumacher parvient à dépasser Hakkinen pour le gain de la 5e place.

 

28e: M.Schumacher s'arrête enfin aux stands et ressort en tête avec une quarantaine de secondes d'avances sur Barrichello.

 

29e: Marques perd l'un de ses pneus. Il doit rentré aux stands alors qu'il était 13e et ressort en dernière position.

 

31e: R.Schumacher se débarasse de Verstappen pour la 4e position.

 

33e: Fisichella est contraint à l'abandon sur problême de pression d'essence, il rentre au ralentit aux stands alors qu'il occupait la 9e place. Devant, M.Schumacher devance Barrichello de 26 secondes et Coulthard est à 50 secondes. Verstappen tient sa 5e place devant Hakkinen et Frentzen qui sont juste derrière lui.

 

35e: R.Schumacher revient très fort sur Coulthard, il roule 4 secondes plus vite que son frère. Mazzacane s'arrête aux stands et ressort à sa 12e place.

 

39e: R.Schumacher rentre finalement aux stands pour un nouvel arrêt. Il repart en 7e position. En piste, Hakkinen tente un dépassement sur Vestappen mais celui-ci, avec une meilleur vitesse de pointe reprend sa 4e position. Hakkinen est surpris par le freinage tardif du hollandais et Frentzen en profite pour passer la McLaren.

 

40e: Trulli rentre aux stands et repart à la même position, 8e. Barrichello revient petit à petit sur M.Schumacher mais celui-ci semble assurer sa 1ere place.

 

41e: Hakkinen rentre à son tour aux stands ce qui est plutot surprenant. Il ressort 7e derrièere R.Schumacher.

 

42e: Barrichello entre lui aussi aux stands et repart 2e.

 

 

43e: Verstappen rentre aux stands et repart derrière Hakkinen en 7e position alors que le finlandais, de manière tout à fait incomprehensible, bat le record du tour.

 

46e: Les McLarens sont les plus rapides en piste, ce qui était loin d'être le cas depuis le début de la course. M.Schumacher économise sa mécanique et compte 38 secondes d'avance sur Barrichello qui lui n'a plus que 4 secondes d'avance sur Coulthard qui revient très fort sur le brésilien.

 

49e: Hakkinen bat record du tour sur record du tour et se rapproche de la 5e place de R.Schumacher.

 

52e: Hakkinen se trouve à présent dans les échappements de la Williams de R.Schumacher mais l'allemand résiste bien.

 

Arrivée: M.Schumacher remporte sa 6e victoire consécutive et compte désormais 10 points d'avance sur ses poursuivants, Barrichello et Coulthard. R.Schumacher et Hakkinen marquent leurs premiers points de la saison.

Nahuw