Rubens BARRICHELLO
 R.BARRICHELLO
Ferrari
Michael SCHUMACHER
 M.SCHUMACHER
Ferrari
Ralf SCHUMACHER
 R.SCHUMACHER
Williams BMW

647e Grand Prix

LXV Australian Grand Prix
Légérement nuageux
12 mars 2000 - Melbourne
58 tours x 5.302 km - 307.516 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Premier Grand Prix pour Jenson Button.

Comme c'est le cas depuis deux ans, les McLaren-Mercedes démarrent la saison 2000 en grandes favorites. Häkkinen signe sa vingt-deuxième pole en carrière, avec près d'une demi-seconde d'avance sur Coulthard. L'Écossais s'est par ailleurs fait une grosse frayeur à la fin des qualifications, lorsque suite à un accident son aileron arrière détaché a failli retomber sur son casque.


Les Ferrari occupent la deuxième ligne, Schumacher devant Barrichello, et les Jordan la troisième ligne, Frentzen devant Trulli. Irvine est septième sur la nouvelle Jaguar, devant Villeneuve. Quant aux Williams, désormais motorisées par BMW, leurs débuts sont très difficiles: Ralf Schumacher n'est que onzième, le jeune Button, 20 ans, vingt-et-unième. Une performance décevante pour le débutant britannique, qui toutefois étonne tout le monde le lendemain en signant le second temps du warm-up derrière Barrichello. A noter néanmoins que si la hiérarchie ne paraît pas bouleversée par rapport à la saison précédente, les écarts sont bien plus faible: ainsi seulement une seconde sépare les temps de Häkkinen et d'Irvine.

 

Victime d'un souci technique sur la pré-grille, Alesi s'élance depuis les stands.

 

Départ: Excellent envol des McLaren qui conservent leurs positions. En revanche les Ferrari partent mal et se retrouvent menacées par les Jordan. Schumacher conserve sa troisième place devant Frentzen, tandis que Barrichello reste de justesse devant Trulli.

 

1er tour: Quelques petites frictions dans le peloton, notamment entre Diniz et Herbert. Häkkinen mène devant Coulthard, M. Schumacher, Frentzen, Barrichello, Trulli, Villeneuve, Salo, Irvine et Verstappen.

 

2e: Häkkinen s'échappe un peu en tête. Verstappen prend la neuvième place à Irvine. Herbert doit quant à lui déjà abandonner, suite à une défaillance de son moteur Ford-Cosworth.

 

3e: Häkkinen et Coulthard s'échappent, uniquement suivis par Schumacher. De la Rosa passe Irvine, visiblement en difficulté.

 

4e: En tentant de passer Diniz, Alesi fait un tête-à-queue mais parvient à repartir.

 

5e: Häkkinen mène devant Coulthard (1.6s.), Schumacher (2.8s.), Frentzen (11.6s.), Barrichello (11.9s.) et Trulli (13.4s.).

 

7e: De la Rosa est victime d'une rupture de suspension dans le virage Lauda et s'écrase contre le mur. Irvine tente de l'éviter mais part en tête-à-queue. Il ne tape pas le mur mais son moteur cale et il ne peut pas repartir. Au même instant, Verstappen sur l'autre Arrows est victime d'une rupture de suspension à l'avant-gauche et sort de la piste à Waite. Il revient en course au ralenti.

 

8e: La voiture de sécurité entre en piste pour évacuer les débris de l'Arrows de de la Rosa. Verstappen revient à son stand pour faire réparer sa voiture.

 

12e: La course repart sans changement à sa tête. Mais Coulthard semble très lent et revient à son stand à la fin du tour. De la fumée s'échappe de son moteur mais il repart quand même.

 

13e: Coulthard passe trois virages puis son moteur part en fumée. L'Écossais achève ainsi son premier Grand Prix de l'année.

 

15e: Häkkinen compte plus de trois secondes d'avance sur Schumacher. Frentzen et Barrichello sont à plus de dix secondes.

 

17e: Sa machine étant trop endommagée, Verstappen doit abandonner.

 

19e: De la fumée s'échappe de la McLaren de Häkkinen. Comme son équipier, le Finlandais est victime d'un problème moteur et doit abandonner. Voici M. Schumacher en tête de l'épreuve.

 

20e: M. Schumacher mène devant Frentzen (16.5s.), Barrichello (16.9s.), Trulli (18.3s.) et Villeneuve (25s.). Suivent Salo, Fisichella, R. Schumacher, Zonta et Wurz. Diniz revient eu stand Sauber pour changer son aileron avant brisé.

 

24e: Vingt secondes d'avance pour Schumacher sur Frentzen et Barrichello, toujours roues dans roues.

 

28e: Le cauchemar Prost commence pour Jean Alesi: il s'arrête dans l'herbe suite à une panne hydraulique.

 

29e: Schumacher entre aux stands en fin de tour. Il s'y arrête 12.2s et ressort troisième devant Trulli. Frentzen est en tête.

 

30e: Ravitaillement de Salo, qui passe du sixième au onzième rang.

 

33e: Tandis qu'il se trouvait dans les roues de Frentzen, Barrichello ravitaille en fin de tour. Il s'arrête 9s puis peine à repartir, ce qui le fait revenir en piste en dixième position, derrière l'étonnant Button.

 

34e: Arrêts de Zonta et Wurz, jusqu'alors huitième et neuvième.

 

36e: Le moteur de Trulli explose et l'Italien échoue dans les graviers. Son équipier Frentzen entre à son stand mais le ravitaillement se passe mal. Le tuyau d'essence reste bloqué sur la Jordan et la roue arrière-gauche se fixe avec difficulté. L'Allemand repart au bout de 23s, en sixième position. Ravitaillement également de Fisichella, désormais septième.

 

37e: M. Schumacher mène devant Villeneuve, R. Schumacher et Button. Le Québécois et l'Anglais ravitaillent à l'issue de cette boucle et se retrouvent respectivement cinquième et septième, Fisichella s'intercalant entre eux.

 

38e: Brièvement second, Ralf Schumacher ravitaille. L'arrêt dure quatorze secondes, mais comme celui de Frentzen a été encore plus médiocre, il parvient à ressortir troisième, devant le pilote Jordan.

 

39e: Victime d'une problème de transmission, Frentzen est au ralenti. L'Allemand rentre à son garage pour abandonner.
M. Schumacher mène devant Barrichello, R. Schumacher, Villeneuve, Fisichella, Button, Zonta et Salo.

 

41e: Barrichello signe le meilleur tour en 1'31''481'''. Le Brésilien a cependant un gros problème: ses mécaniciens n'ont pas déversé assez de carburant dans sa Ferrari lors de son ravitaillement. Un second arrêt semble nécessaire.

 

42e: Relativement lent, M. Schumacher compte 4.8s d'avance sur son équipier, et 35 secondes sur son frère Ralf.

 

43e: Abandon de Mazzacane, sur un problème de boîte de vitesses. Diniz s'arrête également, victime d'un problème de transmission.

 

45e: Schumacher laisse passer Barrichello sur la ligne de départ. Le Brésilien doit en effet bénéficier d'une piste claire afin de creuser l'écart sur Ralf et effectuer tranquillement un second arrêt.

 

46e: Barrichello ravitaille en 7.9s et ressort en seconde position.

 

47e: Alors qu'il occupait une excellente sixième place, le jeune Button est lâché par son moteur BMW. Zonta entre dans les points.

 

49e: Villeneuve, Fisichella, Zonta, Salo et Wurz se tiennent en quelques secondes et se battent pour les points.

 

50e: Salo prend la sixième place à Zonta. Le pilote Sauber menace ensuite Fisichella mais sans succès.

 

55e: Le groupe Villeneuve est toujours roues dans roues mais il n'y aura aucun dépassement.

 

58ème et dernier tour: M. Schumacher remporte le GP d'Australie devant Barrichello, offrant ainsi à Ferrari un doublé dès la première course. R. Schumacher, troisième sur sa Williams, donne au moteur BMW un podium pour sa première course. Villeneuve est quatrième et marque les premiers points de BAR. Fisichella est cinquième devant Salo, mais le Finlandais est déclassé par les commissaires de course car son aileron avant n'avait pas la dimension légale. Du coup, Zonta obtient son premier point en F1. Suivent Wurz, Gene et Heidfeld.

Tony