David COULTHARD
 D.COULTHARD
McLaren Mercedes
Mika HAKKINEN
 M.HAKKINEN
McLaren Mercedes
Jacques VILLENEUVE
 J.VILLENEUVE
Williams Renault

614e Grand Prix

XLII Gran Premio de Europa
Ensoleillé
26 octobre 1997 - Jerez de la Frontera
69 tours x 4.428 km - 305.532 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Jacques VILLENEUVE est Champion du Monde
Constructeur
Moteur
Accrochage historique entre Michael Schumacher et Jacques Villeneuve dont le canadien en sortira vainqueur.

Jacques Villeneuve a besoin absolument de récupérer un point face à Michael Schumacher pour remporter son premier titre. L'allemand de Ferrari pourrait remporte un 3e titre mondial.

 

Le dénouement de cette 1997 s'annonce incroyable puisque dès les qualifications, une situation insolite s'établie avec Villeneuve, M.Schumacher et Frentzen qui ont établi exactement le même temps en 1'21"072. C'est bien Villeneuve qui s'élancera de la pole position (la dernière de sa carrière mais encore une fois le canadien n'en a aucune idée évidemment). Le canadien a été le premier à inscrire ce chrono sur la feuille des temps.

 

Suivent en 4e position l'étonnant Hill sur sa modeste Arrows qui laissera son titre à la fin de la course, Hakkinen est 5e devant son coéquipier Coulthard, Irvine, Berger qui participe à son dernier Grand Prix en F1, Panis et Alesi 10e. A noter que Fontana fait de nouveau son apparition sur une grille de départ en remplaçant Morbidelli sur sa Sauber, blessé au dernier Grand Prix.

 

Départ: M.Schumacher prend un meilleur envol que Villeneuve étant sur la partie propre de la piste. Même Frentzen s'infiltre à l'intérieur et Villeneuve se retrouve 3e. Hill se fait passer par les deux McLarens et se retrouve 6e.

 

4e: M.Schumacher mène devant Frentzen (2.1s), Villeneuve (3.2s), Hakkinen (5s), Coulthard (6.6s) et Hill (7.5s).

 

6e: Meilleur tour en course pour Villeneuve qui tente de revenir sur son équipier.

 

8e: Frentzen reçoit pour ordre de laisser passer Villeneuve et le canadien s'empare facilement de la 2e place. M.Schumacher réalise le meilleur tour en course.

 

9e: M.Schumacher mène devant Villeneuve (4.2s), Frentzen (3.2s), Hakkinen (7.7s), Coulthard (9.9s) et Hill (11.9s). Meilleur tour en course pour Villeneuve cette fois-ci. Les deux rivaux se battent à coup de dixième au tour.

 

12e: Diniz part en tête à queue et conclut sa saison difficile alors qu'il occupait la 13e place.

 

16e: La lutte fait rage et M.Schumacher réalise de nouveau le meilleur tour en course.

 

17e: Meilleur tour pour Villeneuve. 5 secondes d'écart. Villeneuve a maintenant 11 secondes d'avance sur Frentzen.

 

20e: Alesi manque de percuter Barrichello dans la bagarre pour la 9e place.

 

22e: M.Schumacher est le premier des hommes de tête à s'arrêter et se retrouve 4e entre les deux McLarens.

 

23e: Villeneuve se jette dans les stands et repart 5e juste devant Irvine.

 

24e: Frentzen mène mais Hakkinen est menaçant. Irvine s'arrête et ressort 7e.

 

25e: Coulthard revenait sur M.Schumacher mais s'arrête aux stands et repart 6e alors que Villeneuve réalise le meilleur tour en course.

 

26e: La McLaren de Hakkinen cette fois-ci effectue son arrêt et repart derrière son équipier Coulthard alors que Villeneuve est dans les échappements de M.Schumacher.

 

28e: Erreur stratégique pour Williams avec l'arrêt de Frentzen. L'allemand ressort derrière les deux McLarens. M.Schumacher mène la danse devant Villeneuve qui s'impatiente légèrement mais reste à une seconde du double champion du monde.

 

29e: Berger qui était 3e effectue un arrêt et ressort 8e derrière Hill.

 

32e: Problème de transmission pour Barrichello qui met fin à sa saison alors qu'il était 9e.

 

37e: 2 secondes séparent M.Schumacher et VIlleneuve. Ce dernier reprend dixième après dixième face à son rival.

 

 

40e: M.Schumacher et Villeneuve passent les retardataires sans encombre alors que R.Schumacher asperge beaucoup d'huiles sur la piste et semble avoir un souci sur sa Jordan. Il occupe la 13e place devant Nakano et son coéquipier Fisichella.

 

43e: M.Schumacher réalise un second arrêt et ressort 2e juste devant les McLaren.

 

45e: Villeneuve s'arrête à son tour et repart à côté de Coulthard qui s'empare de la 2e place au freinage. Hakkinen effectue lui aussi un arrêt et se retrouve 7e. Irvine est lui aussi passé par la case stands et repart 8e.

 

46e: Arrêt de Coulthard qui ressort 5e devant son coéquipier. R.Schumacher doit finalement renoncer sur un problème d'alternateur alors qu'il était 16e. S'en est finit de sa première saison dans la catégorie reine.

 

47e: M.Schumacher semble en difficultés et Villeneuve revient à la charge, dans les échappements de la Ferrari.

 

48e: Le moment tant attendu arriva. Villeneuve tente un dépassement de loin sur M.Schumacher au freinage après la plus longue ligne droite du circuit. Villeneuve arrive à côté de l'allemand et celui-ci le voit mais ferme tout de même la porte sur le canadien. Contact entre les deux voitures et la Ferrari s'échoue dans les graviers et M.Schumacher ne peut repartir. C'est l'abandon pour le double champion du monde. Villeneuve continue avec très peu de dégâts sur sa Williams et semble en mesure de continuer sans souci. Villeneuve doit finir la course s'il veut remporter le titre. De manière anecdotique, Frentzen effectue un ravitaillement et repart 6e derrière Berger.

 

49e: Image symbolique, après l'abandon de M.Schumacher, c'est son grand rival Hill qui renonce sur un problème de boîte de vitesse alors qu'il était 8e. Villeneuve compte 9 secondes d'avance sur Coulthard.

 

55e: 6 secondes d'écart seulement entre Villeneuve et Coulthard. Le pilote Williams semble gérer cette fin de course et sait qu'il n'a besoin que d'un point pour gagner le titre.

 

58e: Patrick Head est allé voir Ron Dennis sans doute pour se mettre d'accord sur le dénouement de cette course. Coulthard et Hakkinen sont 2e et 3e et reviennent petit à petit sur Villeneuve.

 

63e: Villeneuve maintient l'écart avec Coulthard. Irvine est sous pression face à Berger et Frentzen qui klaxonne depuis plusieurs tours.

 

67e: Hakkinen prend l'avantage sur Coulthard dans la ligne droite des stands pour la 2e place.

 

68e: Le top 6 se regroupe de plus en plus.

 

69e: Berger met la pression à Irvine au premier virage et le pousse à la faute. L'autrichien le croise et s'empare de la 4e place. Villeneuve ralenti considérablement et laisse Hakkinen s'emparer de la tête dans la chicane du dernier secteur. Coulthard parvient à faire l'intérieur au canadien dans le dernier virage.

 

Arrivée: Villeneuve finit en roue libre mais finit quand même et devient pour la première fois champion du monde pour sa 2e saison en F1. Hakkinen remporte sur le fil sa première victoire en F1 qu'il attendait depuis 96 Grand Prix. Coulthard complète le doublé pour McLaren ce qui n'était plus arrivé depuis le Grand Prix du Japon 1991. Berger termine son dernier Grand Prix dans les talons du nouveau champion du monde à la 4e place et à égalité de points avec Hakkinen au championnat. Irvine marque 2 points pour Ferrari qui a manqué le coche en cette fin de saison. Frentzen est encore dans les points et complète le top 6.

 

Jacques Villeneuve devient donc champion du monde à 26 ans seulement, l'un des plus jeunes de l'histoire. Michael Schumacher sera finalement disqualifié du championnat après sa manœuvre jugé antisportive sur Villeneuve lors de cette dernière course. L'allemand conserve toutefois l'intégralité de ses résultats pour son palmarès. Frentzen devient donc vice-champion du monde pour 6 points devant Coulthard et Alesi qui finissent avec le même score.

 

Williams est donc champion des constructeurs devant Ferrari, Benetton et McLaren qui revient à 3 points sur cette dernière course grâce à leur doublé.

Nahuw