Eddie IRVINE
 E.IRVINE
Ferrari
Jacques VILLENEUVE
 J.VILLENEUVE
Williams Renault
Ralf SCHUMACHER
 R.SCHUMACHER
Jordan Peugeot

600e Grand Prix

XX Gran Premio de la Republica Argentina
Ensoleillé
13 avril 1997 - Buenos Aires
72 tours x 4.259 km - 306.648 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur

Beaucoup d'anniversaires pour ce Grand Prix avec le 100e GP pour Jordan, le 200e pour Arrows et le 400e pour Tyrrell. C'est également le 600e Grand Prix de l'histoire de la Formule 1.

 

Villeneuve signe une 3e pole en 3 courses (la 100e pour Williams) depuis le début de l'année en collant 8 dixièmes à son coéquipier Frentzen qui est 2e. Panis réalise la meilleure qualification de sa carrière en se plaçant 3e devant M. Schumacher. Irvine et Coulthard sont respectivement aux 7e et 10e places seulement. Hakkinen s'élance 17e.

 

Tour de formation: Frentzen tarde à démarrer mais reprend sa 2e place sur la grille en dépassant tout le monde durant ce tour de formation.

 

Départ: Villeneuve prend un superbe départ alors que M. Schumacher tasse Panis et accroche Barrichello au premier virage ce qui entraîne d'autres accrochages en chaîne mettant au tapis Coulthard. M. Schumacher laisse sa Ferrari sur le bord de la piste pensant à provoquer un drapeau rouge mais il n'en est rien. Le double champion du monde abandonne. La Safety Car entre en piste.

 

1er tour: Le trio de tête n'a pas changé mais on retrouve Irvine en 4e position désormais devant Fisichella et Hill qui partait 13e.

 

4e tour: La course reprend et Villeneuve conserve la tête devant son coéquipier mit sous pression par Panis.

 

5e: Villeneuve prend déjà un peu d'avance sur Frentzen (1.7s), Panis (2.3s), Irvine (3.9s), Fisichella (4.7s) et Hill (6.8s).

 

6e: Frentzen est au ralenti et Panis l'évite de justesse. Le pilote Williams est victime de son embrayage et abandonne pour la 2e fois cette saison après l'Australie. Herbert entre dans les points, chasser par R. Schumacher.

 

7e: R. Schumacher passe Herbert pour la 7e place.

 

8e: Le pilote Jordan continue sur sa lancée en passant Hill. Herbert en profite pour lui aussi passer le champion du monde en titre.

 

9e: Villeneuve mène toujours devant Panis qui revient (1s), Irvine (10.6s), Fisichella (12.1s), R. Schumacher (16.7s) et Herbert (17.7s).

 

10e: Herbert reprend l'avantage sur R. Schumacher pour la 5e place.

 

12e: Barrichello remonte dans le peloton après être reparti dernier suite à son accrochage avec M. Schumacher. Il occupe la 12e position.

 

15e: Villeneuve mène devant Panis (4.4s), Irvine (17s), Fisichella (20.4s), Herbert (20.9s) et R. Schumacher (24.4s).

 

17e: Alesi tente de passer Hill à l'extérieur du premier virage pour le gain de la 7e place mais les deux pilotes ne se laissent pas faire. C'est l'accrochage. Les deux pilotes repartent sans dégâts aux 11e et 12e places.

 

18e: Coup dur pour l'écurie Prost. Panis est arrêté dans l'herbe, le français est victime d'un souci moteur. Il était 2e et cela permet à Villeneuve de respirer et à Diniz d'entrer dans les points.

 

22e: Villeneuve effectue son premier arrêt aux stands et ressort juste devant Irvine toujours en tête. Herbert qui était dans les échappements de la Jordan de Fisichella s'arrête lui aussi et repart 5e.

 

24e: Barrichello arrête sa Stewart sur le bord de la piste suite à un problème hydraulique juste après son ravitaillement. Il était 15e. Au même moment, R. Schumacher éjecte son coéquipier Fisichella dans les graviers. L'italien abandonne et l'allemand récupère donc sa 2e place. Colère chez Jordan.

 

25e: Le nouveau top 6 est le suivant: Villeneuve mène de 6 secondes face à R. Schumacher qui est suivi par Irvine, Herbert, Hakkinen et Alesi.

 

28e: Berger passe Diniz pour la 7e place à l'intérieur au premier virage.

 

29e: Les pilotes du top 6 sont tous séparés de quelques secondes entre eux sauf Alesi qui n'est qu'à une seconde de la 5e position de Hakkinen.

 

32e: Villeneuve mène devant R. Schumacher (4.2s), Irvine, (14.1s), Herbert (17.7s), Hakkinen (25.1s) et Alesi (26.3s) qui est le plus rapide en piste, faisant le meilleur tour en course.

 

34e: Hill abandonne sur un problème moteur alors qu'il était 8e pendant que son coéquipier Diniz réalise un arrêt aux stands de plus de 40 secondes qui l'envoi au fond du classement...

 

35e: R. Schumacher effectue enfin son premier arrêt et repart derrière Hakkinen et Alesi qui ne se sont toujours pas arrêtés aux stands.

 

36e: Alesi s'arrête et repart 7e.

 

37e: Berger s'arrête à son tour et ressort 8e derrière Verstappen qui ne s'est pas arrêté.

 

39e: Villeneuve s'arrête pour la 2e fois et repart 3e. Katayama part en tête à queue juste devant Herbert au premier virage et cale. Il abandonne alors qu'il occupait la 13e place. Nakano fait un "tout droit" pour l'éviter mais continue sa course.

 

40e: Herbert effectue un arrêt et repart 5e.

 

41e: C'est au tour de Hakkinen d'aller aux stands pour la première fois sur ce Grand Prix. Le finlandais ressort à la 5e place.

 

43e: Irvine signe le meilleur tour en course et mène le Grand Prix.

 

44e: Verstappen est contraint à l'abandon après que son moteur rende l'âme. Il était à la porte des points en 7e position.

 

45e: Irvine s'arrête pour la dernière fois aux stands et repart 2e devant R. Schumacher qui ira au bout de la course sans s'arrêter une deuxième fois.

 

46e: Villeneuve signe le meilleur tour en course et cravache pour sortir en tête après un dernier ravitaillement possible.

 

48e: Larini est au ralenti dans les stands. Il occupait la 8e place. Toutefois les mécaniciens font repartir leur pilote mais en dernière position.

 

49e: Villeneuve roule plus d'une seconde au tour plus vite que ses poursuivants Irvine et R. Schumacher. Nakano doit abandonner suite à un problème moteur. Il était 11e.

 

50e: Villeneuve mène devant Irvine (16.5s), R. Schumacher (23.2s), Herbert (30.4s), Hakkinen (36.4s) et Alesi (41.8s).

 

51e: C'est au tour de Diniz de renoncer à cause de son moteur également après être parti en tête à queue dans l'herbe. Il était 11e. Il reste 11 pilotes en piste seulement.

 

55e: 3e et dernier arrêt pour Villeneuve qui repart avec une ligne droite d'avance sur Irvine en tête de la course.

 

56e: Berger dépasse son coéquipier Alesi pour la 6e place.

 

60e: Villeneuve mène toujours devant Irvine (2.8s), R. Schumacher (7.4s), Herbert (21.8s), Hakkinen (22.6s) et Berger (28s).

 

62e: Irvine revient très fort sur Villeneuve et est à moins d'une seconde du canadien. Berger réalise pour la deuxième fois en deux tours le meilleur tour en course.

 

64e: Larini part en tête à queue suite à une bagarre avec Magnussen. L'italien abandonne.

 

65e: Irvine met la pression à Villeneuve alors que Herbert, Hakkinen et Berger se suivent de très près.

 

68e: Une fumée blanche s'échappe de la Stewart de Magnussen et c'est l'abandon pour le danois suite à un souci de pression d'huile. Il était 8e.

 

69e: Irvine est blottit dans l'aspiration de Villeneuve mais la Williams est plus rapide en ligne droite et empêche toute attaque pour le britannique.

 

Arrivée: Villeneuve remporte une deuxième victoire consécutive et réalise une superbe opération face à M. Schumacher et Coulthard qui ont abandonné après quelques mètres. Il compte 10 points d'avance sur l'écossais et Berger qui rentre pour la troisième fois d'affilés dans les points. Irvine grimpe sur le podium ce qui ne lui était plus arrivé depuis l'Australie la saison passée. R. Schumacher devient le plus jeune pilote à monter sur un podium de F1 à 21 ans pour une quinzaine de jours seulement face à Elio de Angelis qui détenait ce record depuis 17 ans. Herbert marque ses premiers points de la saison, ce qui ne lui était plus arrivé depuis Monaco la saison dernière. Hakkinen réalise de nouveau un top 5 et se retrouve 4e du championnat. Williams s'empare de la tête du championnat pour un point face à McLaren.

Nahuw