Michael SCHUMACHER
 M.SCHUMACHER
Ferrari
Damon HILL
 D.HILL
Williams Renault
Gerhard BERGER
 G.BERGER
Benetton Renault

586e Grand Prix

XVI Gran Premio di San Marino
Ensoleillé
5 mai 1996 - Imola
63 tours x 4.892 km - 308.196 km
Affiche
F1

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur

Schumacher signe sa première pole position chez Ferrari devant les deux Williams, Hill devant Villeneuve. Coulthard est 4e devant Alesi, Irvine, Berger et Salo. Alesi a pris le mulet pour la course après avoir eu des soucis de boîte de vitesses durant le warm-up.

 

Départ: Schumacher patine un peu et Coulthard réalise à nouveau un superbe départ pointant en tête après le premier virage. La piste d'Imola est étroite et cela provoque quelques frictions avec notamment un contact entre Berger et Villeneuve. Le pilote Williams semble avoir casser quelque chose sur sa voiture et peine à maintenir sa monoplace en piste. Il perd plusieurs positions. Aux avants postes, Coulthard est en tête devant Hill et Schumacher.

 

1er tour: Villeneuve est en fait victime d'une crevaison. Salo est 4e alors qu'il partait 8e.

 

2e: Schumacher prend l'avantage sur Hill. Berger dépasse Salo pour la 4e position. Barrichello complète le top 6. Villeneuve est dernier après avoir changé son pneu défaillant.

 

3e: Schumacher met la pression sur Coulthard.

 

6e: Coulthard mène devant Schumacher (0.5s), Hill (3.2s), Berger (4.4s), Salo (8.8s) et Barrichello (9.9s).

 

11e: Coulthard résiste toujours à Schumacher qui ne trouve pas l'ouverture. Les écarts restent les même entre les 6 premiers.

 

13e: En queue de peloton, Villeneuve est toujours 21e et dernier mais réalise parfois le meilleur tour en course ce qui prouve que le canadien est bien dans le rythme.

 

15e: Schumacher suit toujours Coulthard de très près sans pouvoir tenter quoi que ce soit.

 

16e: Pénalité pour Badoer après avoir dépassé la limitation de vitesse dans les stands, limité à 80km/h à Imola contrairement aux autres circuits suite aux incidents de 1994.

 

18e: Alesi s'arrête aux stands et change de volant ! Il perd beaucoup de secondes et repart 13e alors qu'il occupait la 7e place à la porte des points.

 

20e: Le leader Coulthard effectue son arrêt.

 

21e: Après avoir réalisé le meilleur tour en course, Schumacher s'arrête, effectue un arrêt d'une seconde plus long que Coulthard mais ressort tout de même devant l'écossais et s'empare donc virtuellement de la tête de la course.

 

23e: Lamy est pénalisé pour les mêmes raisons que Badoer. Salo explose son moteur dans la dernière portion. Coup dur pour le finlandais qui était 6e.

 

25e: Hill est toujours en tête de la course et semble sur une stratégie à un arrêt. Villeneuve effectue son arrêt. Il était 13e et repart 15e. Herbert est contraint à l'abandon après un problème électronique. Il était 8e.

 

26e: Hill est le pilote le plus rapide en piste.

 

27e: Irvine s'arrête à son tour et ressort 6e alors qu'il était 4e. Alesi est lui aussi pénalisé d'un stop and go de 10 secondes. Il était 9e et repart 14e.

 

29e: Hill effectue enfin son arrêt avec un arrêt court donc peut être un nouvel arrêt du britannique plus tard dans la course. Hakkinen part en tête à queue dans la dernière portion. Il perd 4 places et se retrouve 12e.

 

31e: Hill mène devant Schumacher (0.8s), Coulthard (10s), Berger (15s), Barrichello (25s) et Irvine (30.3s). Casse moteur pour Fisichella qui range sa Minardi dans l'herbe. Le jeune pilote italien était 17e.

 

33e: Frentzen entre aux stands pour abandonner suite à un problème de freins. L'allemand était 7e. Diniz s'empare de cette position. Schumacher reste à une seconde de Hill en tête de la course sans pouvoir l'approcher. Villeneuve remonte petit à petit en 14e position.

 

37e: Brundle part en tête à queue sous le nez d'Alesi poursuivi par Villeneuve. Le britannique est bloqué dans les graviers et doit abandonner. Il était 12e.

 

39e: Verstappen rate son arrêt aux stands en arrachant le tuyau d'essence, blessant un des mécaniciens de chez Footwork. Le hollandais était 9e.

 

40e: Schumacher effectue un long arrêt et repart 3e. Coup dur pour Footwork puisque Rosset abandonne également suite à un souci moteur alors qu'il occupait la 13e place.

 

41e: Coulthard s'arrête à son tour mais cale. Le pilote McLaren perd un temps précieux et se retrouve 4e derrière Berger.

 

42e: Hill compte 26 secondes d'avance sur Schumacher et ne s'arrête toujours pas.

 

44e: Coulthard est au ralenti et lève le bras mettant un terme à sa course suite à un problème de boîte de vitesses.

 

45e: Berger effectue son arrêt, a du mal à repartir mais ressort tout de même 3e.

 

46e: Schumacher perd beaucoup de temps derrière Hakkinen et Diniz qui se battent pour la 9e place. Katayama ne profitera pas longtemps de la 6e place récupérée suite à l'abandon de Coulthard. Le japonais est victime d'un souci de transmission. C'est donc Villeneuve qui revient de nulle part qui se retrouve 6e.

 

47e: Schumacher compte désormais 38 secondes de retard sur Hill qui peut maintenant effectue un autre arrêt sans danger.

 

49e: Alesi manque de percuter Panis à la dernière chicane mais part en tête à queue pour éviter l'accrochage. Les deux pilotes français se battent pour la 7e position.

 

50e: Hill effectue finalement son dernier arrêt. Il repart avec 25 secondes d'avance sur Schumacher. Hakkinen et Diniz sont pénalisés pour avoir gêné Schumacher.

 

53e: Hill compte 22 secondes d'avance sur Schumacher qui est suivi de Berger, Irvine, Barrichello et Villeneuve qui est à un tour de son coéquipier.

 

54e: Panis s'écarte dans l'herbe suite à un problème de boîte de vitesses. Le pilote Ligier était 8e.

 

55e: Schumacher est à 19 secondes de Hill désormais.

 

58e: Villeneuve s'arrête aux stands pour abandonner. Les mécaniciens font signe au canadien qu'il y a un problème avec une suspension. Alesi se retrouve 6e.

 

62e: Hakkinen conclut une course vraiment difficile avec une casse moteur. Le finlandais était 7e.

 

Arrivée: Hill remporte une 4e victoire en 5 courses et assomme le championnat avec maintenant 21 points d'avance sur Villeneuve qui n'a pas fini la course. Schumacher passe la ligne avec sa roue avant droite bloqué sans doute victime d'une crevaison. L'allemand se retrouve 3e au championnat à 6 points de Villeneuve. Berger monte enfin sur son premier podium de la saison. Irvine est 4e devant Barrichello qui rentre pour la 3e fois consécutive dans les points. Alesi sauve le point de la 6e place. Williams remporte donc une 5e victoire sur 5 possibles et compte maintenant 40 points d'avance sur Ferrari au classement constructeur.

Nahuw