Gerhard BERGER
 G.BERGER
Benetton Renault
Jacques VILLENEUVE
 J.VILLENEUVE
Williams Renault
Mika HAKKINEN
 M.HAKKINEN
McLaren Mercedes

591e Grand Prix

XLIX British Grand Prix
Ensoleillé
14 juillet 1996 - Silverstone
61 tours x 5.072 km - 309.392 km
Affiche
F1

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Jacques Villeneuve triomphe sur les terres de Damon Hill.

Les Williams dominent les qualifications avec la 6e pole de Hill qui court à domicile. Schumacher est 3e devant Hakkinen, Alesi, Barrichello, Berger et Brundle.

 

Départ: Hill manque son envol et se retrouve 5e derrière Schumacher. Alesi grimpe à la 2e place après un départ canon. Irvine passe de la 10e à la 7e position.

 

2e: Villeneuve compte déjà 3 secondes d'avance sur Alesi. De la fumée apparaît à certains endroits du circuit derrière la Ferrari de Schumacher...

 

3e: Confirmation d'un problème pour Schumacher. L'allemand est au ralenti. Il est victime de sa boîte de vitesse et ses espoirs de titre cette saison semble définitivement s'envoler désormais... Son coéquipier Irvine s'empare donc de la 6e place.

 

5e: Nouveaux problèmes de fiabilité pour Ferrari avec l'abandon d'Irvine suite à un souci de différentiel. Le cauchemar continue pour la Scuderia. Berger se retrouve 6e. Schumacher est parvenu tout de même à rejoindre son stand et l'allemand sort furieux de sa voiture.

 

6e: Aux avants postes, Villeneuve mène de 7 secondes face à Alesi.

 

9e: Diniz part à la faute et Katayama l'évite de justesse. Plus de peur que de mal, tout le monde repart et c'est Salo qui en profite en passant de la 15e à la 13e place.

 

10e: Villeneuve accroît toujours son avance avec 10.7 secondes d'avance sur Alesi, suivent Hakkinen (12.2s), Hill (13.5s), Barrichello (19.8s) et Berger (21.1s).

 

12e: Casse moteur pour Katayama alors qu'il était 14e.

 

13e: Rosset abandonne également suite à un souci d'alternateur. Il était 15e.

 

14e: Villeneuve compte maintenant 16 secondes d'avance sur Alesi.

 

19e: Villeneuve toujours en tête devant Alesi (16.4s), Hakkinen (19.1s), Hill (20.3s), Berger (30.5s) et Barrichello effectue son arrêt sur ce tour. Il repart 7e laissant Coulthard entrer dans les points.

 

22e: Problème de boîte de vitesses pour Lamy. Il était 16e et bon dernier.

 

24e: Le leader s'arrête aux stands. Villeneuve repart 4e juste derrière son coéquipier qui poursuit toujours Hakkinen. Alesi prend la tête de la course.

 

26e: Coup de théâtre ! le leader du championnat Hill perd le contrôle de sa Williams à l'amorce du premier virage. Il manque de percuter Hakkinen mais file en tête à queue dans les graviers.

 

27e: Hakkinen choisit ce moment pour effectuer son arrêt aux stands. Il repart 4e.

 

28e: Alesi mène de 4 secondes seulement contre Villeneuve. Le français doit encore s'arrêter tout comme son coéquipier Berger, remonté à la 3e place à 11 secondes. Hakkinen est 4e à 28 secondes.

 

31e: Alesi effectue son arrêt aux stands. Il ressort juste derrière Hakkinen en 4e position.

 

34e: Berger est le dernier des hommes de tête à s'arrêter. Il se retrouve 4e derrière son coéquipier Alesi.

 

35e: Villeneuve mène avec 29 secondes d'avance sur Hakkinen mais se trouve sur une stratégie à 2 arrêts contrairement à ses poursuivants.

 

39e: 2e arrêt de Barrichello qui passe de la 5e à la 6e place derrière Coulthard.

 

41e: Le moteur de Diniz prend feu. Le brésilien abandonne alors qu'il occupait la 12e place.

 

42e: Coulthard effectue son arrêt et ressort 6e derrière Barrichello.

 

43e: Villeneuve s'arrête et repart avec plusieurs secondes d'avance sur Hakkinen en tête de la course. Berger et revenu fort sur Alesi et lui met une petite pression.

 

44e: Panis a des soucis avec sa Ligier. Après l'abandon de Diniz, voilà que Panis renonce également alors qu'il était 13e et dernier.

 

45e: Alesi est au ralenti, il laisse passer Berger et entre aux stands pour abandonner à cause d'un problème de roulement de roue. Hakkinen s'arrête aux stands à nouveau et repart 3e derrière Berger qui se retrouve 2e avec une vingtaine de secondes de retard sur Villeneuve qui semble intouchable maintenant. Barrichello, Coulthard et Brundle complètent le top 6.

 

Arrivée: Villeneuve remporte son 2e Grand Prix de la saison, pour la course nationale de son coéquipier et rival pour le titre, Hill. Le championnat est relancé, le canadien revient à 15 points du britannique à 6 courses de la fin. Berger réalise le meilleur résultat de sa saison. Hakkinen monte sur le podium et continue sa série de 5 arrivées consécutives dans les points. C'est son premier podium depuis son terrible accident de l'an passé. Barrichello retrouve les points qu'il avait quittés depuis Imola. Coulthard finit 5e et forme ainsi un trio avec Hakkinen et Berger détenant 16 points tous les trois, à 9 points d'Alesi. Brundle marque son troisième point de la saison. Williams compte maintenant 70 points d'avance sur Benetton qui prend de l'avance face à Ferrari avec 6 points de mieux. McLaren profite de la fiabilité douteuse de la Scuderia pour revenir à 3 points seulement.

Nahuw