Jacques VILLENEUVE
 J.VILLENEUVE
Williams Renault
Damon HILL
 D.HILL
Williams Renault
Jean ALESI
 J.ALESI
Benetton Renault

590e Grand Prix

LXXXII Grand Prix de France
Ensoleillé
30 juin 1996 - Magny-Cours
72 tours x 4.250 km - 306.000 km
Affiche
F1

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Jean Alesi ne montre aucune résistance face à la Williams de Jacques Villeneuve.

Schumacher signe sa deuxième pole de la saison. Il devant Hill, Alesi, Berger, Hakkinen, Villeneuve seulement 6e, Coulthard et Brundle. A noter que Irvine s'élancera 22e sur la grille de départ à cause de son châssis non-conforme.

 

Tour de formation: Comme au Canada, Schumacher est victime d'un souci moteur mais cette fois-ci un grand panache de fumée s'échappe de la Ferrari n°1. C'est déjà terminé pour le champion du monde qui laisse filer ses rivaux. C'est la seule fois de la carrière de Schumacher qu'il ne pourra prendre le départ d'un Grand Prix.

 

Départ: Tout le monde passe sans encombre ce départ, Hakkinen et Villeneuve parviennent à passer Berger. Brundle complète le top 6.

 

1er tour: Irvine est remonté à la 16e place. Hill semble déjà s'échapper face à Alesi.

 

2e: Montermini range sa Forti sur le bord de la piste victime d'un problème d'électricité. Il était 19e.

 

3e: Fisichella doit lui aussi abandonner après un souci de pompe à essence. Il était 18e.

 

5e: Coup dur pour Ferrari qui voit l'abandon d'Irvine victime de sa boîte de vitesses. Il était bloqué en 15e position.

 

8e: Hill mène devant Alesi (4.1s), suivent Hakkinen (8.3s), Villeneuve (9.4s), Berger (11.7s) et Brundle (16.2s).

 

10e: Verstappen part à la faute dans le premier enchaînement de la première portion. Le pilote Footwork sort dans les graviers et abandonne. Il est en fait victime d'un problème de suspension alors qu'il occupait la 11e place.

 

11e: Hill enchaîne les meilleurs tours en course et prend presque une seconde tour contre Alesi.

 

13e: Coulthard met une forte pression sur Brundle pour la 6e position mais le britannique résiste.

 

21e: Alesi est le premier des hommes de tête à s'arrêter. Il repart 5e.

 

23e: Brundle s'arrête et repart 9e.

 

25e: L'autre Benetton effectue un arrêt, celle de Berger. Il repart derrière son coéquipier en 5e position.

 

27e: Coulthard parvient à ressortir des stands Brundle en ayant passé quelques tours seul.

 

28e: Le leader et Hakkinen s'arrêtent aux stands Ils repartent respectivement 2e et 4e.

 

29e: Dommage pour Diniz qui était 6e sans s'être arrêté... le brésilien est victime d'un problème moteur. Souci d'alimentation également sur la Forti de Badoer qui abandonne alors qu'il était 15e.

 

30e: Villeneuve qui était en tête effectue son arrêt et ressort juste devant Hakkinen avec qui il se battait. Le voilà 3e derrière Alesi.

 

31e: Après les différents arrêts, Hill mène toujours devant Alesi (10.7s), Villeneuve (14.4s), Hakkinen (16.6s), Berger (19.6s) et Coulthard (42.7s).

 

34e: Katayama entre aux stands pour abandonner. Le japonais semble avoir cassé son moteur. Il était 11e.

 

35e: Après avoir passé la Jordan de Barrichello aux arrêts aux stands, Panis met une forte pression à l'autre Jordan celle de Brundle pour la 7e position. Villeneuve se trouve désormais dans les échappements d'Alesi.

 

37e: Panis s'arrête aux stands et tente à nouveau le coup de s'arrêter plus tôt pour passer la Jordan de Brundle. Il repart 9e. Villeneuve prend l'avantage sur Alesi à l'épingle d'Adelaïde au freinage pour s'emparer de la 2e place.

 

38e: Villeneuve fait le meilleur tour en course et se trouve à 11 secondes de Hill qui ne semble pas en danger à ce stade la course.

 

43e: Alesi effectue un dernier arrêt et repart 5e. En piste, Berger passe Hakkinen pour la 4e place à l'épingle au bout de la ligne droite.

 

44e: Panis semble déchaîné et passe Barrichello pour la 8e place. Il roule dans le rythme des leaders.

 

46e: Berger effectue son arrêt et ressort 5e.

 

49e: Villeneuve fait son dernier arrêt et se relance 2e.

 

50e: Coulthard et Brundle s'arrêtent aux stands et repartent respectivement aux 6e et 8e positions.

 

52e: Hakkinen s'arrête et repart 5e derrière les deux Benetton. Panis passe Coulthard en force pour la 6e position.

 

53e: Arrêt du leader. Hill repart tranquillement en tête.

 

54e: 3e arrêt de Panis qui repart juste devant Brundle en 7e position. Moins d'une seconde d'écart entre Alesi et Berger qui se disputent la 3e place.

 

55e: Toujours une dizaine de secondes d'avance en faveur de Hill sur Villeneuve. 20 secondes d'écart entre Hakkinen et Coulthard. Les deux McLaren sont 5e et 6e.

 

56e: Alesi résiste à Berger. Il compte 36 secondes de retard sur le leader.

 

57e: Frentzen part à la faute et échoue sa Sauber dans les graviers. L'allemand est en fait victime d'un souci d'accélérateur. Il était 10e. Ils sont désormais 13 en piste.

 

59e: Les Williams semblent intouchables roulant une seconde plus vite au tour face aux Benetton.

 

Arrivée: Peu de choses à dire sur ces derniers tours et c'est la 6e victoire de la saison pour Hill qui continue d'accroître son avance, encore plus sur Schumacher qui n'a pas marqué. Deuxième doublé d'affilés pour Williams avec Villeneuve 2e qui se retrouve à 25 points de son coéquipier au championnat. Alesi monte sur son troisième podium consécutif et revient à un petit point de Schumacher qui compte quant à lui 37 points de retard sur Hill... Berger renoue avec les points après son podium à Imola. Hakkinen finit encore 5e, comme en Espagne et au Canada. Coulthard complète le top 6 pour McLaren. Williams semble bien partit maintenant pour retrouver les joies du titre mondial avec 66 points d'avance sur Ferrari et Benetton qui a rejoint l'écurie italienne. McLaren est 4e du championnat à 9 points des deuxièmes.

Nahuw