Jacques VILLENEUVE
 J.VILLENEUVE
Williams Renault
Damon HILL
 D.HILL
Williams Renault
Jean ALESI
 J.ALESI
Benetton Renault

589e Grand Prix

XXXIV Grand Prix du Canada
Ensoleillé
16 juin 1996 - Montréal
69 tours x 4.421 km - 305.049 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Jacques Villeneuve tente l'extérieur sur Damon Hill, mais le Britannique contrôle déjà la course.

Comme en Espagne, les Williams monopolisent la première ligne avec toujours Hill devant Villeneuve pour 20 millièmes seulement. Schumacher est en embuscade en 3e position. Il est suivi d'Alesi, Irvine, Hakkinen, Berger et Barrichello.

 

Tour de formation: Coup dur pour Schumacher qui ne parvient pas à démarrer son moteur. La Ferrari partira finalement après quelques secondes à l'aide des mécaniciens mais l'allemand s'élancera en fond de grille comme le règlement le stipule...

 

Départ: Hill maintient la tête malgré la pression de Villeneuve. Pas d'incident à déclarer.

 

1er tour: Schumacher est remonté à la 17e place. Frentzen est passé de la 12e à la 8e place.

 

2e: Irvine est déjà au ralenti. Le britannique laisse passer tout le peloton dans le deuxième secteur. Le pilote Ferrari abandonne finalement sur problème de direction. Brundle rentre dans les points.

 

3e: Aux avants postes, Hill compte déjà 4 secondes d'avance sur Villeneuve qui est mis sous pression par Alesi.

 

5e: Berger passe Hakkinen pour la 4e place.

 

6e: C'est au tour de Brundle de passer le finlandais à la dernière chicane. Le pilote McLaren semble en difficultés avec sa voiture.

 

7e: Katayama tente un dépassement à la dernière chicane sur Rosset mais celui-ci ne le voit pas. Les deux pilotes s'accrochent violemment puisque Katayama perd sa roue arrière gauche en tapant la roue avant droite de Rosset. Les deux hommes abandonnent alors qu'ils se battaient pour la 18e place.

 

8e: Drapeaux jaunes aux alentours de la dernière chicane pour nettoyer les débris.

 

10e: Verstappen abandonne sur problème moteur. Il était 11e.

 

11e: Barrichello passe facilement Hakkinen à la dernière chicane pour le gain de la 6e place. Schumacher navigue pour le moment en 13e position. Hill compte 6 secondes d'avance sur Villeneuve.

 

16e: Hill mène la course devant Villeneuve (6.7s), Alesi (11.6s), Berger (13.2s), Brundle (17.1s) et Barrichello (21.9s).

 

17e: Frentzen est mis sous pression par Coulthard et Panis pour conserver sa 8e place. Schumacher est bloqué derrière Salo toujours à la 13e place et perd beaucoup face à la tête de la course.

 

21e: Barrichello s'arrête aux stands et repart 9e. Berger et Brundle se regroupent derrière Alesi.

 

22e: Barrichello entre de nouveau aux stands. Le brésilien semble avoir un souci d'embrayage et finit par abandonner après avoir tenté de faire un autre tour.

 

23e: Montermini sort de la piste pour laisser passer les leaders. L'italien semble avoir dégradé sa Forti puisqu'il est contraint à l'abandon à la fin du tour.

 

24e: Brundle effectue son arrêt alors qu'il était dans les roues des Benetton. Il repart 7e derrière les McLaren d'Hakkinen et Coulthard.

 

28e: Hill s'arrête aux stands alors qu'il menait d'une dizaine de secondes. Son équipier Villeneuve prend le commandement. Hill repart 2e. Les Williams contrôlent la course. Alesi culmine à 13.3 secondes de Villeneuve, suivent Berger (14.2s), Hakkinen (29s) et Coulthard (30.4s). Schumacher est maintenant 9e.

 

35e: Alors qu'on attendait Villeneuve aux stands, qui est sur une stratégie à un arrêt contre deux pour Hill, c'est finalement Berger qui s'arrête et repart 6e.

 

36e: Villeneuve s'arrête finalement, imité par Hakkinen qui est parti en tête à queue à l'épingle du dernier secteur avant la ligne droite en manquer de s'accrocher avec son coéquipier Coulthard. Ils repartent respectivement 3e et 9e.

 

37e: Schumacher est 7e.

 

38e: Alesi s'arrête aux stands et ressort devant son coéquipier et derrière Coulthard qui va bientôt devoir s'arrêter également.

 

39e: Hill mène devant Villeneuve (20.2s), Coulthard (35.6s), Alesi (38.7s), Berger (43s) et Brundle (44.6s). Panis passe Schumacher pour la 7e place. Diniz est contraint à l'abandon après un problème moteur. Il était 12e.

 

40e: Salo explose son moteur dans un panache de fumée. Il était 10e. Panis abandonne également, il est au ralenti et laisse filer Schumacher et Hakkinen en bataille. Le français entre stands sur un souci d'électricité. Coup dur pour Ligier qui vient de perdre ses deux voitures en l'espace de deux tours.

 

41e: Coulthard sort des stands après son arrêt et repart devant son coéquipier en 6e position puisque Schumacher effectue un arrêt à son tour.

 

42e: Nouvel abandon ! Schumacher est au ralenti. L'allemand semble avoir perdu une pièce en sortant des stands. Le double champion du monde en titre est victime en fait d'un problème de transmission sur sa Ferrari. Berger part en tête à queue dans la partie sinueuse du milieu du circuit. L'autrichien bloque sa Benetton au beau milieu du virage mais sa voiture est rapidement déblayé. C'est l'abandon alors qu'il occupait la 4e place. Hakkinen retrouve la zone des points.

 

45e: Brundle effectue un dernier arrêt. Il repart 5e entre les McLaren.

 

46e: Mésentente Lamy et Brundle au premier virage. Ce dernier percute le pilote Minardi qui reste sur le carreau. Brundle doit repasser par la case stands et repart 7e derrière Herbert. Lamy était 9e.

 

47e: Hill continue d'accroître son avance sur Villeneuve et compte 28 secondes d'avance. Badoer range sa Forti juste après le premier virage à cause de problèmes de boîte de vitesses. Ils ne sont plus que 8 en piste !

 

50e: Comme prévu, Hill fait son dernier arrêt aux stands et ressort tranquillement avec une dizaine de secondes d'avance sur Villeneuve qui est suivi d'Alesi (35.5s), Coulthard (54.1s), Hakkinen (1min18s) et Herbert (1tour).

 

51e: Brundle s'empare de la 6e place face à Herbert.

 

62e: Villeneuve ne parvient pas à se rapprocher assez rapidement sur son coéquipier. L'écart entre les deux pilotes Williams reste à 8 secondes.

 

Arrivée: Hill remporte sa 5e victoire de la saison chez son rival et équipier Villeneuve qui complète le doublé Williams. Le canadien avait une stratégie différente mais ça n'a pas payé. Il compte maintenant un retard de 21 points sur Hill. 4e podiums de la saison pour Alesi qui revient à 5 points de Schumacher qui perd gros sur cette course. Grâce à sa 4e place, Coulthard se retrouve 5e du championnat à 8 points de la Benetton d'Alesi. Hakkinen marque 2 nouveaux points et est à 3 unités de Coulthard au championnat. Brundle marque son deuxième point de la saison. Williams s'échappe au classement constructeur avec 50 points d'avance sur Ferrari qui fait un zéro pointé et voit revenir Benetton qui n'est plus qu'à 7 points.

Nahuw