Jacques VILLENEUVE
 J.VILLENEUVE
Williams Renault
Damon HILL
 D.HILL
Williams Renault
Jean ALESI
 J.ALESI
Benetton Renault

584e Grand Prix

XIX Gran Premio de la Republica Argentina
Ensoleillé
7 avril 1996 - Buenos Aires
72 tours x 4.259 km - 306.648 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
30eme tour, la Ligier de Pedro Diniz s'embrase suite à un problème sur l'embout de ravitaillement.

Départ: Villeneuve rate totalement son envol et se retrouve au beau milieu du peloton après le premier virage.

 

1er tour: Hill mène devant Schumacher, Alesi, Berger, Coulthard qui partait 9e et qui est déjà à 5 secondes. Il est suivi de Barrichello. Villeneuve est 9e.

 

2e: Villeneuve passe Hakkinen pour la 8e place.

 

3e: Le canadien passe désormais Verstappen pour la 7e place.

 

4e: Cette fois-ci, c'est le brésilien Barrichello qui perd sa position au profit de Villeneuve.

 

5e: Hill mène toujours devant Schumacher (0.7s), suivent Alesi (2.6s), Berger (4.7s), Coulthard 13.3s) et Villeneuve (16.2s).

 

6e: Schumacher se montre très menaçant derrière Hill. L'allemand ne parvient pas à trouver l'ouverture. A l'arrière du peloton, Salo part en tête à queue sans gravité. Il passe de la 17e à la 19e place.

 

8e: Villeneuve parvient à trouver une ouverture sur Coulthard et s'empare de la 5e place. Il est à 20 secondes du leader.

 

11e: Verstappen tire tout droit et manque un virage. Il part dans les graviers mais parvient à reprendre la piste en 11e position alors qu'il était 8e.

 

13e: Villeneuve est à 14.8 secondes de la 4e place de Berger et compte 10 secondes d'avance sur Coulthard qui est mis sous pression par Barrichello.

 

14e: Katayama tente une attaque sur Brundle. Le japonais passe en force ce qui permet à Herbert de passe également. Brundle se retrouve 14e. Salo entre aux stands. Les mécaniciens enlèvent des morceaux de carrosseries ce qui fait perdre un temps fou au finlandais.

 

18e: Hill gagne beaucoup de temps en dépassant les retardataires comparé à Schumacher qui compte désormais 6 secondes de retard sur la Williams de Hill.

 

20e: Hakkinen entre aux stands pour abandonner suite à un problème d'accélérateur. Il était 8e.

 

21e: Schumacher effectue son arrêt aux stands. Il ressort 4e juste devant Villeneuve.

 

22e: Alesi rentre aux stands et repart à la lutte avec Schumacher. Mais le français est obligé de s'incliner avec ses pneus froids.

 

24e: Hill et Berger s'arrêtent aux stands. Ils repartent respectivement en tête et 5e.

 

25e: Villeneuve s'arrête à son tour et repart 8e. Alesi met une forte pression à Schumacher. Rosset est contraint à l'abandon suite à un problème de pompe à essence. Il était 18e.

 

26e: Coulthard et Irvine s'arrêtent à son tour aux stands. Ils repartent 7e et 9e. Mésentente entre Diniz et Badoer. L'italien part en tonneaux avant de retomber sur le toit sans gravité pour le pilote. Il était 20e. Diniz continue.

 

27e: La safety car est de sortie pour enlever la Forti accidentée. Barrichello en profite pour effectuer sans doute son seul ravitaillement. Il repart 10e. Coulthard retrouve donc la zone des points.

 

28e: Katayama est victime d'un problème de transmission sous safety car et doit abandonner. Il était 13e.

 

30e: Toujours sous safety car, la Ligier de Diniz prend feu et part en tête à queue. Images impressionnantes mais le pilote brésilien sort rapidement de sa monoplace sans être blesser.

 

32e: La course reprend et Frentzen perd le contrôle de sa voiture et part en tête à queue. Il reste bloquer dans les graviers et abandonne alors qu'il était 7e avec sa Sauber.

 

33e: Marques rate son freinage et percute Brundle. Il décolle légèrement et reste bloquer dans les graviers. Le brésilien était 13e et venait de se faire dépasser par la Jordan. Brundle perd son aileron arrière et rentre à son stand pour finalement lui abandonner. Il reste désormais 14 voitures en piste.

 

35e: Hill mène toujours devant Schumacher (1s), suivent Alesi (1.6s), Berger (3.3s), Villeneuve (4.5s) et Coulthard 10.6s).

 

37e: Hill semble prendre de l'avance sur ses poursuivants. Schumacher n'arrive pas à suivre le britannique et doit contenir les deux Benetton derrière lui.

 

40e: Schumacher s'arrête aux stands. Il repart 8e derrière son coéquipier Irvine qui n'est pas dans le rythme des leaders. Lamy se range sur le bord de la piste pour abandonner sur un problème de joint. Il était avant dernier en 12e position.

 

44e: Alesi s'arrête aux stands mais cale. Le français parvient à repartir mais juste derrière Schumacher. De quoi avoir encore plus de regrets après cet incident aux stands.

 

45e: Verstappen effectue son arrêt aux stands alors qu'il était remonté 5e. Le hollandais repart 11e. A l'arrière, Salo abandonne finalement sur un problème d'accélérateur. Il était bon dernier depuis un moment.

 

46e: Alesi se jette à l'intérieur du premier virage pour passer Schumacher. Mais le double champion du monde en titre semble avoir de sérieux problèmes puisque tous les pilotes derrière lui le passe facilement. L'allemand rentre directement dans son box pour abandonner.

 

47e: Berger et Irvine s'arrêtent aux stands. Ils repartent 3e et 8e. A l'avant, Hill compte 12 secondes d'avance sur Villeneuve.

 

49e: Villeneuve effectue son dernier arrêt et ressort derrière Berger en 3e position.

 

50e: Coulthard s'arrête aux stands alors qu'il occupait la 4e position. Il se retrouve 6e derrière Barrichello qui ne devrait plus s'arrêter.

 

51e: Hill s'arrête à son tour et repart en tête. Alesi est à 10 secondes désormais de Villeneuve après sa mésaventure qu'il a eu aux stands. Hill compte 11 secondes d'avance sur Berger.

 

52e: Irvine se montre menaçant sur Coulthard qui défend sa 6e place. Panis est également à 1 seconde en 8e position.

 

54e: Irvine parvient à passer l'écossais pour la 6e place.

 

55e: Verstappen passe le français Panis et s'empare de la 8e place.

 

56e: Berger effectue son dernier arrêt et sort des stands derrière son coéquipier Alesi. Il se retrouve donc en 4e position.

 

57e: Berger ne terminera pas son tour de sortie puisqu'il est victime d'un problème de suspension sur sa Benetton. Il range sa monoplace au bord de la piste et l'autrichien est très énervé contre le sort qui s'acharne sur lui. C'est donc Coulthard qui passe 6e au classement.

 

60e: Coulthard semble en grandes difficultés depuis quelques tours et se fait passer au premier virage par l'Arrows de Verstappen.

 

66e: Hill mène devant Villeneuve qui est poursuive par Alesi à 9 secondes. Barrichello est 4e devant Irvine et Verstappen.

 

67e: Alesi se montre très rapide et réalise le meilleur tour en course et n'est plus qu'à 5.4 secondes de Villeneuve. Celui-ci compte 17 secondes de retard sur son coéquipier.

 

71e: Herbert sort large et gêne Irvine qui manque de perdre sa 5e place au profit de Verstappen qui est très pressant à bord de son Arrows.

 

Arrivée: Hill remporte une 3e victoire en 3 courses. Il domine le championnat. Il compte désormais 18 points d'avance sur son coéquipier Villeneuve et 20 points sur Alesi qui grimpe à la 3e place au championnat après ce nouveau podium. Barrichello aura bien profité de la safety car pour marquer ses premiers points de la saison ainsi que pour son écurie Jordan. Verstappen marque son premier point depuis le Grand Prix du Portugal 1994. C'est également le dernier point de Footwork en F1 mais aussi le dernier pour Verstappen avant longtemps. Irvine permet à Ferrari de limiter la casse au classement constructeur avec 10 points contre 13 à Benetton. Williams s'envole avec ce nouveau doublé et compte désormais 42 points.

Nahuw