Damon HILL
 D.HILL
Williams Renault
Michael SCHUMACHER
 M.SCHUMACHER
Benetton Ford Cosworth
Jean ALESI
 J.ALESI
Ferrari

549e Grand Prix

XXIII Grande Premio do Brasil
Ensoleillé
27 mars 1994 - Interlagos
71 tours x 4.325 km - 307.075 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Ayrton Senna en tête de son dernier Grand Prix à domicile.

Départ: Schumacher se rate au départ alors que Alesi bondit de sa 3e place pour attaquer Senna. Le français reste 2e.

 

1er tour: Schumacher passe Alesi dans le dernier virage mais le pilote Ferrari le croise et reprend sa 2e position. Devant, Senna s'envole déjà. Berger qui partait loin sur la grille (17e) remonte à la 9e place. Gachot abandonne suite à une sortie de piste, il était avant dernier (25e). Il a été surpris par la sortie de piste de Beretta qui lui même a été surpris par un tête à queue de Bernard.

 

2e: Schumacher ne fait pas deux fois la même erreur et se jette à l'intérieur du dernier virage pour s'emparer de la 2e place d'Alesi. Le monégasque Beretta est contraint à l'abandon après l'accident. Il était en 23e position et parvient à revenir jusqu'à son stand.

 

3e: Hakkinen passe Frentzen pour le gain de la 5e place.

 

5e: Senna mène devant Schumacher (3.8s), suivent Alesi (7.6s), Hill (10.2s), Hakkinen (11.6s) et Frentzen (12.4s). Berger entre aux stands pour abandonner avec une légère fumée derrière lui après une casse moteur. Il était 8e.

 

6e: Morbidelli s'arrête au bord de la piste pour abandonner suite à un problème de boîte de vitesses. Il occupait la 10e position.

 

8e: Alboreto abandonne sur un problème d'électricité sur sa Minardi alors qu'il était en 18 position pour sa première course chez Minardi. Il reste désormais 22 monoplaces en piste. Senna mène toujours devant Schumacher (2.4s), suivent Alesi (12.7s), Hill (17s), Hakkinen (18.3s) et Frentzen (19.8s).

 

12e: Senna mène devant Schumacher (2.3s), suivent Alesi (20.2s), Hill (24.6s), Hakkinen (26.4s) et Frentzen (28.5s).

 

13e: Hakkinen rentre aux stands pour abandonner sur problème moteur. Le finlandais doit donc abandonner les points. C'est donc le jeune Wendlinger qui rentre dans les points avec sa Sauber.

 

14e: Brundle réalise le premier arrête ravitaillement depuis longtemps. Il était 11e et repart 15e.

 

15e: Les deux Sauber étaient dans les points avant que Frentzen ne parte en tête à queue. Pour sa première course, le jeune allemand est contraint à l'abandon. C'est un autre rookie qui entre dans les points, le hollandais Verstappen.

 

16e: Wendlinger s'arrête aux stands alors qu'il était 5e. Il repart 13e.

 

17e: Alesi s'arrête à son tour aux stands et repart en 6e position. A l'avant, Schumacher revient dans les échappements de Senna.

 

19e Hill s'arrête aux stands et repart en 3e position. Il vient donc de dépasser la Ferrari d'Alesi.

 

20e: Senna et Schumacher s'arrêtent aux stands en même temps et c'est l'allemand qui parvient à repartir devant.

 

21e: Violent accident de Blundell dans la dernière portion du circuit qui laisse des débris un peu partout sur la piste. Il était 6e. C'est Martini qui profite de l'abandon du britannique pour rentrer dans les points. Fittipaldi est également contraint à l'abandon suite à un problème de boîte de vitesses alors qu'il était 8e.

 

26e: Martini s'arrête enfin aux stands alors qu'il était 5e. Il repart 12e. C'est Barrichello avec sa Jordan qui rentre dans les points. Schumacher accroît son avance sur Senna de plus en plus.

 

31e: Schumacher compte 5.1 secondes d'avance sur son poursuivant Senna. Hill est à 37.8 secondes alors que Alesi compte 59 secondes de retard.

 

33e: Belle bataille dans la ligne droite des stands entre Barrichello et Wendlinger pour la 6e position. L'autrichien conserve sa place.

 

34e: Verstappen tente de dépasser Irvine mais celui ci se décale pour dépasser un retardataire (Bernard). Verstappen est obligé de mettre une roue dans l'herbe et part donc en tête à queue emportant avec lui Irvine et Bernard. Le malheureux Brundle à bord de sa McLaren est également pris dans l'accident. Verstappen part même en tonneau heureusement sans gravité pour le hollandais. Il n'y a plus que 13 voitures en piste.

 

41e: Schumacher mène toujours devant Senna (6.5s), suivent Hill (1min), Alesi en 4e position, Wendlinger (1 tour) et Barrichello (1tour). Hill se retrouve à 1 tour de Schumacher après son arrêt ravitaillement.

 

43e: Senna effectue son arrêt aux stadns. Il repart 2e.

 

44e: Schumacher s'arrête à son tour et gagne 1 secondes comparer à Senna. Wendlinger s'arrête également aux stands et sort ainsi de la zone des points. Il se retrouve 7e.

 

46e: Schumacher compte 9.2s d'avance sur Senna et 1 minute et 33 secondes d'avance sur Hill. Le reste du peloton est à au moins 1 tour de la Benetton de Schumacher.

 

48e: Wendlinger retrouve le point de la 6e place après l'arrêt de Katayama. Le japonais repart 7e.

 

50e: Barrichello s'arrête aux stands mais repart à la même place, en 5e position. Schumacher prend un tour à Hill d'une manière un petit peu musclé. Le britannique a effectivement pris son temps pour laisser passer l'allemand.

 

51e: Schumacher compte 5.5 secondes d'avance sur Senna. Désormais, seul le triple champion du monde brésilien est dans le même tour de Schumacher.

 

53e: Alesi compte lui 35.3 secondes de retard sur la 3e marche du podium occupée par Hill. Senna revient légèrement sur Schumacher, 5 secondes séparent les deux hommes.

 

55e: Coup de théâtre pour les supporters brésiliens, Senna part en tête à queue dans le dernier virage et cale. Le brésilien demande aux commissaires à ce qu'on le pousse pour repartir mais le champion du monde est contraint à l'abandon. Ainsi, le nouveau classement est le suivant: Schumacher compte un tour d'avance sur Hill qui est suivi d'Alesi, Barrichello, Wendlinger et Katayama qui rentre dans les points et qui est à 2 tours.

 

59e: Barrichello se trouve à 19.5 secondes du podium.

 

65e: Barrichello n'est plus qu'à 14 secondes d'Alesi. Wendlinger est victime de quelques problèmes mécaniques et doit ralentir sa cadence.

 

66e: Katayama n'a plus que 4.7 secondes de retard sur Wendlinger.

 

67e: Katayama passe finalement l'autrichien et s'empare de la 5e place.

 

Arrivée: Schumacher remporte la première course de la saison et se place comme un outsider face à Senna. Katayma marque ses deux premiers points en F1 et permet à Tyrrell d'oublier la saison 1993 qui avait été vierge de point pour cette écurie. Wendlinger marque le premier point de Sauber cette saison.

Nahuw