Mika HAKKINEN
 M.HAKKINEN
McLaren Peugeot
Damon HILL
 D.HILL
Williams Renault
Jos VERSTAPPEN
 J.VERSTAPPEN
Benetton Ford Cosworth

559e Grand Prix

LII Grand Prix de Belgique
Ensoleillé
28 août 1994 - Spa-Francorchamps
44 tours x 7.001 km - 308.044 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
  • 54e victoire pour Renault
  • 2e et dernière pole position pour Hart
Barrichello ne profitera pas longtemps du bénéfice de sa première pole.

La plupart des essais se sont déroulés sur piste mouillée. La course s'annonce difficile pour tous les pilotes puisque la piste se déroulera sur le sec et devront rouler avec leurs réglages pour la pluie sur du sec.

 

Départ: Barrichello conserve la tête après le 1er virage. Alesi prend un départ canon et se faufile après un gros blocage de roue pour s'emparer de la 3e position. Hill passe donc 4e. Irvine passe de la 4e à la 8e place. Coulthard a gagné deux places et se retrouve 5e.

 

1er tour: Schumacher passe Barrichello dans la ligne droite menant aux Combes pour s'emparer de la tête du Grand Prix. Alesi parvient également à passer Barrichello au freinage de la dernière chicane pour passer 2e. Herbert, parti 20e, se retrouve dernier à la fin de ce premier tour.

 

2e: Alesi s'immobilise juste après le premier virage pour déjà abandonner sur une casse moteur alors qu'il était 2e. Schumacher a donc maintenant 10 secondes d'avance sur le nouveau 2e, Hill, qui a dépassé le poleman Barrichello. Verstappen, l'autre pilote Benetton, rentre dans les points. Barrichello se fait également déborder par Coulthard et Hakkinen. Barrichello se retrouve déjà 5e.

 

3e: Berger remonte dans le peloton et passe Irvine à la dernière chicane pour le gain de la 8e place. Comas est victime à son tour d'une casse moteur et s'arrête dans le premier virage. Il était 19e.

 

4e: En queue de peloton, Gounon part en tête à queue obligeant Adams à s'arrêter avant de pouvoir passer le français.

 

5e: Frentzen s'empare de la 6e place en passant Verstappen dans la dernière chicane. Herbert rentre aux stands à cause d'un problème de freins sur sa Lotus. Il reste cependant en course.

 

7e: Belle passe d'armes entre Frentzen et Barrichello qui se battent pour la 5e place. Le brésilien semble faire le bouchon puisque Hakkinen qui est 4e compte déjà 11 secondes d'avance. En tête de la course, Schumacher compte 15 secondes d'avance sur Hill.

 

8e: Berger parvient à passer Verstappen pour la 7e place.

 

10e: Frentzen part à la faute au freinage de la chicane du raidillon et part en tête à queue. Il est contraint à l'abandon. Berger rentre donc dans la zone des points. Derrière Katayama continue son incroyable remontée après l'abandon de Frentzen, il occupe la 11e place alors qu'il partait 23e sur la grille de départ.

 

11e: Hakkinen s'arrête aux stands et repart 7e. La malchance continue pour Ferrari avec Berger qui casse son moteur alors qu'il pouvait viser les points. Alliot est également victime d'une casse moteur alors qu'il était 19e.

 

12e: Hill s'arrête à son tour aux stands. Il repart 4e.

 

13e: L'autre Williams s'arrête aux stands. Coulthard parvient à repartir devant son coéquipier en 3e position.

 

14e: Schumacher s'arrête également aux stands et repart en tête. Barrichello est 2e mais n'a pas fait d'arrêt aux stands.

 

15e: Verstappen qui occupait la 5e place entre aux stands pour ravitailler. Il repart 6e derrière Hakkinen.

 

16e: Adams part en tête à queue pour laisser passer Coulthard mais reste bloquer dans les graviers. Il abandonne alors qu'il était 19e.

 

17e: Arrêt aux stands de Barrichello qui était 2e. Il sort des stands en 5e position. Tête à queue de Gounon à l'accélération du premier virage sans conséquence puisque le français reste 18e.

 

18e: Schumacher part en tête à queue après être sorti un peu large sur un vibreur. L'allemand continue et reste en tête de la course. Il perd tout de même 6 secondes sur son poursuivant Coulthard qui compte 2.7 secondes d'avance sur son coéquipier Hill.

 

19e: Barrichello sort de la piste après avoir pris un tour à Gounon et finit dans le mur de pneus, sans gravité pour lui mais il est contraint à l'abandon alors qu'il occupait la 5e place. Brundle se retrouve donc 5e devant Verstappen.

 

20e: Katayama abandonne également sur une casse moteur alors qu'il était 12e.

 

23e: Schumacher est toujours en tête devant Coulthard (17.4s), suivent Hill (18.2s), Hakkinen (20.1s), Brundle (41.1s) et Verstappen (54.3s). Blundell est 7e et se montre menaçant derrière Verstappen.

 

24e: Brundle part en tête à queue et ne parvient pas à repartir. C'est l'abandon alors qu'il était 5e. C'est son compatriote Blundell qui rentre dans la zone des points.

 

25e: Hakkinen s'arrête aux stands pour la 2e fois et sort à la même place, en 4e position.

 

26e: Schumacher est en tête avec 15.4 secondes d'avance sur Coulthard.

 

28e: Schumacher et Hill s'arrêtent aux stands en même temps. Coulthard prend la tête du Grand Prix pour la première fois de sa jeune carrière.

 

29e: Coulthard s'arrête aux stands. Il sort en 2e position toujours devant son coéquipier. Un grand panache de fumée sort de la monoplace de De Cesaris à la dernière chicane et il part en tête à queue. L'italien est en fait victime d'un problème d'accélérateur. Il abandonne alors qu'il était 12e.

 

30e: Hill met une forte pression à Coulthard pour la 2e place mais ne parvient pas à trouver l'ouverture. Panis réalise son arrêt aux stands mais cale. Il passe de la 8e à la 9e place.

 

31e: Brabham perd sa roue arrière gauche et sort de la piste. Il était en 14e position. A l'avant, Schumacher n'a plus que 10.4 secondes d'avance sur les deux Williams qui se suivent de très près. Hakkinen est à 27.4 secondes de Hill.

 

32e: L'écart diminue entre Schumacher et Coulthard, il n'y a plus que 8.9 secondes d'écart. Fittipaldi range son Arrows sur le bord de la piste pour abandonner sur casse moteur. Il était 11e. Il reste désormais que 14 pilotes en piste.

 

36e: Coulthard ralentit légèrement pour laisser passer Hill. L'écossais entre aux stands après une petite alerte sur son aileron arrière qui bouge beaucoup en piste. Le britannique repart des stands en 4e position juste derrière Hakkinen.

 

37e: Coulthard est victime d'un problème de boîte de vitesses et doit rester sur le même rapport. Il ralentit considérablement sa cadence.

 

39e: Verstappen passe Coulthard toujours victime de sa boîte. Blundell dépasse à son tour l'écossais qui dégringole.

 

40e: Au freinage du premier virage, Coutlhard percute Blundell. Celui ci part en tête à queue et reste bloquer. Les commissaires le poussent et le britannique repart mais il est désormais 6e. Coulthard abime légèrement son aileron avant.

 

41e: Schumacher est en tête avec 9.4 secondes d'avance sur Hill. Irvine entre au ralentit dans ses stands suite à un problème d'alternateur. Il sera tout de même classé 13e mais il occupait la 7e place.

 

Arrivée: Schumacher franchit la ligne d'arrivée en tête mais sera finalement déclassé après que le sabot de sa monoplace se soit trop usé et n'est donc plus à l’épaisseur minimum autorisée. Une sanction sévère, de plus, l'allemand est exclu des deux prochaines courses suite au non respect des drapeaux noirs lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. Hill remporte donc la victoire devant Hakkinen et Verstappen. Le britannique revient à 21 points de Schumacher. Hakkinen entre pour la 3e fois dans les points cette saison et monte sur son 3e podium de la saison. Verstappen s'empare ainsi de son 2e podium consécutif après la Hongrie mais le hollandais n'aura plus jamais l'occasion de remonter sur un podium en F1. Coulthard manque de peu son premier podium en F1. Blundell marque ses 2 derniers points de la saison ainsi que ceux de Tyrrell cette année. Morbidelli marque lui aussi son dernier point de la saison et c'est également le dernier de l'année pour l'écurie Footwork.

Nahuw