Gerhard BERGER
 G.BERGER
McLaren Honda
Ayrton SENNA
 A.SENNA
McLaren Honda
JJ LEHTO
 J.LEHTO
Dallara Judd

503e Grand Prix

XI Gran Premio di San Marino
Très variable
28 avril 1991 - Imola
61 tours x 5.040 km - 307.440 km
Affiche
F1

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
  • 61e victoire pour Honda
  • 8e et dernier podium pour Judd
Prost ne sera pas au départ de la course après être parti à la faute dans le tour de formation.

Senna réalise sa 6e pole position consécutive. Il devance Patrese, Prost, Mansell et Berger.

Débuts en Grand Prix du belge Van De Poele qui s'élance 21e sur sa Lamborghini.

 

Tour de formation: Sur une piste complètement détrempé, Prost et Berger partent à la faute en arrivant sur l'enchaînement du Rivazza. Berger parvient à contrôler sa monoplace et rejoint la piste mais Prost part en tête à queue et cale dans l'herbe. La course du triple champion du monde s'arrête ici et il ne pourra pas prendre le départ du Grand Prix.

 

Départ: Sur une piste très humide, le départ est donné et Patrese prend l'avantage sur Senna. Mansell rate complètement son envol et se retrouve englué dans le peloton. Modena parvient à passer de la 6e à la 3e place.

 

1er tour: Patrese mène devant Senna, Modena, Berger, Alesi et Martini. Mansell part en tête à queue et cale. Le britannique abandonne. Piquet part à la faute et abandonne, bloqué dans les graviers. Le triple champion du monde brésilien partait 14e sur la grille juste derrière son coéquipier Moreno.

 

2e: Berger dépasse rapidement Modena pour récupérer la 3e position. Alesi se montre menaçant derrière l'italien.

 

3e: Alesi tente un dépassement à l'extérieur sur Modena mais le français ne parvient pas à freiner suffisamment et sort légèrement de la piste pour s'échouer dans les graviers. Grosse frustration pour Alesi qui est contraint à l'abandon. Nakajima se retrouve 6e. Suzuki part en tête à queue et cale. Le japonais était en 15e position.

 

4e: Les écarts sont déjà très grands. Patrese mène devant Senna (2.9s), suivent Berger (13.9s), Modena (18.6s), Martini (30.3s) et Nakajima (30.9s).

 

5e: La pluie laisse place à un grand soleil mais la piste reste très mouillée. Patrese s'échappe en tête en prenant une seconde par tour face à Senna. Nakajima passe Martini pour la 5e place.

 

6e: Blundell part à la faute à la chicane Variante Alta. Il perd 2 places et repart 18e.

 

7e: Morbidelli part en tête à queue alors qu'il était 7e. Il se retrouve 10e.

 

8e: Senna revient très fort Patrese et la piste commence à sécher. Patrese mène devant Senna (2.5s), Berger (12.2s), Modena (26.3s), Nakajima (35s) et Martini (54.3s).

 

10e: Patrese s'arrête aux stands pour monter des pneus pour le sec. Mais l'italien coupe son moteur en arrivant. Les mécaniciens veulent mettre des réglages pour le sec sur ses ailerons. Senna mène donc désormais devant Berger (6.9s), Modena (24.9s), Nakajima (32.7s), Martini (57.4s) et Moreno (59.1s).

 

11e: La course de Patrese semble terminée, les mécaniciens enlevant son capot moteur.

 

12e: Bailey parvient à passer Van de Poele et Lehto dans ce tour. Ces trois pilotes se livrent une superbe bataille pour la 7e place. Berger s'arrête aux stands pour monter des pneus slicks. L'autrichien repart 2e à 20 secondes de Senna.

 

13e: Moreno s'arrête également et repart dans le peloton mais devrait revenir dans les points rapidement vu que tout le monde s'arrête pour chausser les pneus adéquats. Morbidelli est contraint à l'abandon suite à un souci de boîte de vitesses. Il était 12e.

 

14e: Senna s'arrête à son tour. Il ressort en tête mais avec seulement quelques secondes d'avance sur Berger. La piste est désormais pratiquement sèche.

 

15e: Nakajima range sa Tyrrell sur le côté de la piste pour renoncer. Le japonais a été victime d'un problème de transmission. Il était 4e au pied du podium. Boutsen se retrouve 6e.

 

17e: Seules 4 voitures sont encore dans le même tour. Senna mène devant Berger pour 3 secondes et suivent Modena et Moreno. Capelli et Boutsen complètent le top 6.

 

18e: Bernard abandonne après une casse moteur sur sa Lola. Le français était 13e. Patrese rentre finalement aux stands pour renoncer également. L'italien était repartit après son arrêt aux stands très long mais est en fait victime d'un souci d'électricité sur sa Williams.

 

25e: Capelli est victime d'une crevaison et part en tête à queue à la chicane Acque Minerale. L'italien était 5e et c'est son compatriote De Cesaris qui passe 6e. La Leyton House reste bloquer à la sortie de la chicane dans une position dangereuse. Les commissaires de pistes parviennent toutefois à l'enlever de la piste.

 

27e: Senna mène devant Berger (14s), Modena (1min15.8s), Moreno (1 tour), Lehto (1 tour) et De Cesaris (1 tour).

 

32e: On frôle la catastrophe lorsque Senna devait prendre un tour à Modena. L'italien ne ralentit pas et ne laisse pas passer le leader.

 

33e: Après quelques tentatives, Modena laisse enfin passer Senna lui prendre un tour. Les deux McLaren sont désormais les seules dans le même tour.

 

37e: Senna mène de 18 secondes devant Berger. Le reste du plateau est à moins 1 tour.

 

38e: Gachot part en tête à queue. Le français entre aux stands pour abandonner. Il était en dernière position et ne pouvait plus rien espérer de ce Grand Prix.

 

39e: De Cesaris entre aux stands pour abandonner. L'italien est victime d'un souci avec sa boîte de vitesses. Martini retrouve la zone des points.

 

41e: Modena est au ralenti et arrête sa Tyrrell sur la piste et laisse filer un beau podium. Moreno se retrouve 3e devant Lehto, Martini et Van de Poele qui dispute son premier Grand Prix. Modena abandonne sur un problème de transmission.

 

44e: Senna mène devant Berger (13.4s), suivent Moreno (1 tour), Lehto (1 tour), Martini (2 tours) et Van De Poele (2 tours).

 

49e: Moreno semble souffrir avec sa boîte de vitesse et perd énormément de temps. Lehto revient donc très fort.

 

52e: Moreno n'insiste pas d'avantage et laisse passer Lehto qui s'empare de la 3e position. A l'avant, Senna compte 12 secondes d'avance sur Berger.

 

55e: Berger revient sur Senna. Il n'est plus qu'à 9 secondes de son coéquipier.

 

56e: Moreno est finalement obligé d'arrêter sa Benetton sur le côté de la piste. Bailey se retrouve 6e, toujours poursuivi par son coéquipier Hakkinen.

 

58e: Le moteur de la Leyton House de Gugelmin explose. Le brésilien était 9e. Hakkinen prend l'avantage sur son coéquipier Bailey pour la 6e position.

 

61e: Alors qu'il était dans la dernière portion et pouvait marquer ses 2 premiers en F1 pour sa toute première course, Van De Poele doit abandonner et roule au ralenti. Le belge est victime d'un problème de pompe à essence.

 

Arrivée: Après avoir fortement ralenti dans le dernier tour, Senna remporte une 3e victoire en 3 courses.

 

Début de saison parfait pour lui et McLaren également avec une nouvelle 2e place de Berger qui s'empare de la 2e place au championnat mais reste à 20 points de Senna. Lehto monte sur son unique podium en F1. C'est également le dernier de Dallara qui marque ses premiers points cette saison. Martini marque également ses premiers points cette saison avec sa 4e place. Le jeune finlandais Hakkinen marque ses premiers en F1 après une longue bataille face à son coéquipier Bailey qui marque lui aussi son premier point qui sera le seul dans sa carrière. Au classement constructeur, Lotus, comme Dallara ouvrent leur compteur et McLaren s'envole en menant de 30 points désormais face à Ferrari qui a très vite mis un terme à sa course avec les abandons rapides de Prost et Alesi.

Nahuw