Alain PROST
 A.PROST
Ferrari
Nigel MANSELL
 N.MANSELL
Williams Renault
Ayrton SENNA
 A.SENNA
McLaren Honda

507e Grand Prix

LXXVII Grand Prix de France
Ensoleillé
7 juillet 1991 - Magny-Cours
72 tours x 4.271 km - 307.512 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Mansell s'empare de la tête de la course à l'épingle d'Adelaide avant les premiers arrêts aux stands.

Le Grand Prix de France se rend pour la première fois à Magny-Cours.

Patrese réalise une 3e pole position consécutive. Il devant Prost, Senna, Mansell, Berger, Alesi et Piquet.

 

Départ: Patrese rate complètement son départ et Prost s'empare de la tête devant Mansell et Senna. Quelques frictions à l'arrière du peloton font partir en tête à queue Gachot qui abandonne dans les graviers. Il s'élançait 19e.

 

1er tour: Patrese se retrouve 9e après son départ manqué.

 

3e: Prost s'échappe en alignant meilleur tour en course sur meilleur tour en course.

 

5e: Prost mène devant Mansell (2.4s), Senna (11s), Berger (11.6s), Alesi (12.6s) et Piquet (17.7s).

 

7e: La McLaren de Berger est au ralenti et l'autrichien est en fait victime d'un souci moteur. C'est le 4e abandon consécutif pour Berger qui voit ses espoirs de titre s'échapper de plus en plus. Martini tente de dépasser Modena à l'épingle d'Adelaïde mais percute légèrement l'italien et se retrouve en tête à queue. Les deux pilotes continuent mais perdent une place au profit de Gugelmin qui se retrouve donc 9e. De Cesaris arrive juste derrière et part en tête à queue tout seul. L'italien repart bon dernier.

 

8e: Prost mène toujours devant Mansell (2.4s), Senna (16.3s), Alesi (18.1s), Piquet (25.9s) et Morbidelli (26.3s) qui profite de l'abandon de Berger pour rentrer dans les points. Capelli part en tête à queue et cale. L'italien doit abandonner alors qu'il occupait la 14e position.

 

9e: Morbidelli tente un dépassement sur Piquet à l'épingle d'Adelaïde mais créer un accrochage semblable au précédent. Patrese qui était juste derrière en profite pour s'emparer de la 5e place et est à 10 secondes d'Alesi. Piquet reste 6e mais Morbidelli part en tête à queue et est contraint à l'abandon.

 

11e: En tête, les deux anciens coéquipiers Prost et Mansell se battent à coup de dixièmes. Senna qui occupe la 3e place, est à 23 secondes de Prost. Alesi semble menaçant derrière Senna.

 

12e: Nakajima fait un tout droit dans la dernière portion et reste bloquer dans les graviers. Le japonais était 13e.

 

15e: Prost mène devant Mansell (2s), Senna (27.3s), Alesi (28.3s), Patrese (35.3s) et Piquet (51.7s).

 

21e: Les retardataires font leur apparition dans la lutte pour la victoire. De Cesaris met beaucoup de temps à laisser passer Prost et Mansell après avoir pris l'aspiration de la Ferrari passe le français à l'épingle d'Adelaïde.

 

22e: Mansell mène devant Prost (0.7s), Senna (26s), Alesi (27.8s), Patrese (30.9s) et Piquet (1min2.3s). Brundle entre aux stands pour abandonner suite à un problème de boîte de vitesses. Le pilote Brabham était 16e.

 

27e: Senna et Patrese s'arrêtent aux stands. Senna repart 4e mais Patrese perd 5 secondes comparé au brésilien. Il ressort toutefois 5e.

 

28e: Prost effectue un arrêt et repart 2e.

 

29e: Mansell qui ne s'est pas arrêté mène devant Prost (17.8s), Alesi (29.4s), Senna (44.2s), Patrese (54.6s) et Piquet (1min16.1s).

 

30e: Alesi effectue son arrêt et repart derrière Senna en 4e position.

 

31e: Boutsen s'arrête aux stands et semble souffrir de gros soucis avec son capot arrière qui semble mal fixé. Le belge perd beaucoup de temps et ressort en dernière position. Mansell s'arrête aux stands et ressort derrière Prost en 2e position après un arrêt manqué par l'écurie Williams.

 

32e: Alboreto entre aux stands pour abandonner après un problème de boîte de vitesses. Le pilote Footwork était 15e.

 

33e: Suzuki renonce après un souci d'embrayage. Le japonais était 11e.

 

37e: Blundell part à la faute dans la ligne droite des stands. Le britannique tape le muret des stands et abandonne. Il était 11e.

 

40e: Lehto éclate son pneu arrière gauche dans la ligne droite menant à l'épingle d'Adelaïde. Le finlandais range sa Dallara sur le côté de la piste pour abandonner. Il était 14e. A l'avant, Mansell revient de plus en plus près de Prost.

 

43e: Prost mène devant Mansell (0.6s), suivent Senna (34s), Alesi (36.6s), Patrese (57s) et Piquet (1 tour).

 

45e: Bernard est victime d'une crevaison et doit renoncer. Le français faisait une belle remontée et abandonne alors qu'il était 8e.

 

48e: De la fumée s'échappe de la Fondmetal de Grouillard. Le français entre aux stands pour abandonner alors qu'il occupait la 14e position.

 

50e: Prost mène toujours devant Mansell (1s), Senna (37.2s), Alesi (40.1s), Patrese (1min12.7s) et Piquet (1 tour).

 

55e: Mansell prend l'aspiration de la Ferrari de Prost et passe le triple champion du monde à l'extérieur dans l'épingle d'Adelaïde pour s'emparer de la tête de la course.

 

57e: Patrese aide son coéquipier en gênant Prost alors que celui-ci lui prend un tour.

 

59e: Piquet effectue un arrêt aux stands et perd sa place dans les points. Le brésilien repart 8e.

 

60e: Mansell mène devant Prost (4.9s), Senna (35s), Alesi (37.3s), Patrese (1 tour) et Gugelmin (1 tour). Modena est au ralenti dans les stands. L'italien abandonne sur un problème de boîte de vitesses alors qu'il était 13e. Il reste désormais 13 voitures en piste.

 

61e: De Cesaris parvient à s'emparer de la 6e place de Gugelmin. L'italien revient de loin après son tête à queue du début de course qui l'avait envoyé bon dernier.

 

65e: Moreno range sa Benetton sur le côté de la piste pour abandonner. Le brésilien sort de sa monoplace et s'assoit derrière un mur de sécurité. Il semble très fatigué. Il était en 11e position.

 

Arrivée: Mansell remporte sa première victoire chez Williams.

 

Il s'empare de la 2e place du championnat et se trouve désormais à 25 points de Senna qui marque les points intermédiaires en finissant 3e. Prost monte sur son 2e podium seulement de la saison après celui obtenu lors du premier Grand Prix de la saison à Phoenix. Il est 4e du championnat à 31 points de Senna et la Ferrari semble être revenue vers le haut du plateau avec la 4e place d'Alesi également. Patrese peut être déçu de son départ raté. L'italien marque 2 petits points et se retrouve 3e du championnat à 1 point de Mansell. De Cesaris rentre pour la 3e fois consécutive dans les points.

Au classement constructeur, Williams revient à 13 points seulement de McLaren. Ferrari s'empare de la 3e place pour 4 points face à Benetton.

Nahuw