Jean ALESI
 J.ALESI
Tyrrell Ford Cosworth
Ayrton SENNA
 A.SENNA
McLaren Honda
Gerhard BERGER
 G.BERGER
McLaren Honda

488e Grand Prix

XLVIII Grand Prix Automobile de Monaco
Ensoleillé
27 mai 1990 - Monaco
78 tours x 3.328 km - 259.584 km
Course interrompue après 1 tour suite à un accident, relancée pour la distance originale.
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Alesi aura réussi à garder Berger derrière pendant toute la course pour conserver sa 2e place.

Départ: Pas de changement à l'avant malgré le bon départ de Prost. Capelli est au ralenti à l'arrière du peloton. Sa Leyton House laisse échapper de la fumée et c'est terminé pour le pilote italien.

 

1er tour: Alesi surprend Prost et parvient à passer pour la 2e place. Berger essaye de le suivre m'ai percute violemment la Ferrari du champion du monde en titre. L'incident crée un embouteillage monstre où tout le monde s'empile les uns sur les autres. La course est interrompue.

 

Les pilotes accidentés peuvent monter dans leur voiture de rechange pour le nouveau départ tout comme Capelli qui a été victime d'un souci moteur. L'interruption dure une vingtaine de minutes.

 

Nouveau départ: Tous les pilotes restent prudents pour ce second départ. Pas de changement au niveau des positions.

 

1er tour: Alesi tente un dépassement au même endroit qu'avant l'interruption. Mais cette fois-ci, Prost conserve sa 2e place. Senna compte déjà une légère avance sur Prost. Suivent Alesi, Berger, Patrese et Boutsen.

 

2e: Pirro doit renoncer à cause de son moteur. Il s'élançait 9e.

 

4e: Modena range sa monoplace dans une échappatoire après un souci de différentiel. Il était 13e.

 

6e: Donnelly entre aux stands pour abandonner à un souci de transmission. Il était en 10e position. Senna mène devant Prost (4.9s), suivent Alesi (6.2s), Berger (6.6s), Patrese (8.4s) et Boutsen (9.7s).

 

8e: C'est au tour de Martini d'entrer aux stands pour renoncer à cause d'un souci avec l'allumage. L'italien était 8e et venait de se faire passer par Mansell. Berger reste menaçant derrière Alesi pour la 3e place.

 

10e: Senna mène toujours devant Prost (6.4s), suivent Alesi (7.6s), Berger (8.8s), Patrese (11.8s) et Boutsen (14.8s).

 

11e: Le japonais Suzuki abandonne également dû à un souci d'électricité. Le pilote Lola était 12e.

 

12e: Larini doit renoncer après un problème de différentiel sur sa Ligier. Il était 15e.

 

13e: Malgré sa seconde chance lors de ce nouveau départ, Capelli doit arrêter sa course suite à un souci au niveau de ses freins. L'italien était 15e.

 

15e: Mansell se montre menaçant face à la 6e place de Boutsen.

 

18e: Brabham, fils du triple champion du monde Jack Brabham, est contraint à l'abandon suite à un problème de transmission pour son premier Grand Prix en F1. Il était dernier depuis le début de la course.

 

19e: Mansell se montre dans les rétroviseurs de la Williams de Boutsen ne trouve toujours pas la faille. Le britannique fait une tentative dans la chicane après le tunnel mais Boutsen résiste et Mansell abîme son aileron avant. Il doit s'arrêter pour réparer sa voiture. Le pilote Ferrari perd plus d'une trentaine de secondes aux stands et ressort 16e.

 

21e: Nannini abandonne suite à un problème de pression d'huile, il était 11e.

 

25e: Senna mène devant Prost (9.1s), suivent Alesi (12.1s), Berger (17.4s), Patrese (24.2s) et Boutsen (29.9s).

 

28e: Mansell commence sa remontée en passant Bernard, Foitek et Nakajima. Il est désormais 13e.

 

30e: Coup dur pour l'écurie Ferrari. Prost doit abandonner suite à des soucis de batteries. Le français était 2e et perd de gros points dans la lutte pour le titre. Piquet rentre dans les points et menace la 5e place de Boutsen.

 

31e: Senna mène devant Alesi (17.4s), suivent Berger (22.5s), Patrese (27.6s), Boutsen (38s) et Piquet (39.4s).

 

34e: Piquet part à la faute dans l'épingle la plus lente du circuit et reste bloqué sur le vibreur. Les commissaires de piste l'aide à repartir. L'aileron avant de sa Benetton semble endommager et le brésilien doit rentre aux stands. Warwick est 6e désormais.

 

35e: Barilla part en tête à queue à la Rascasse et perd deux positions au profit de Caffi et Nakajima. Il est désormais 11e.

 

37e: Nakajima part en tête à queue à la Piscine. Le japonais parvient à repartir mais roule au ralentir et rentre aux stands pour abandonner. Piquet est finalement disqualifié après avoir longuement attendu dans les stands.

 

39e: Senna mène devant Alesi (22.2s), suivent Berger (26s), Patrese (43.3s), Boutsen (1min) et Warwick (1 tour). Mansell est remonté en 7e position et se montre beaucoup plus rapide que Warwick.

 

41e: Patrese doit renoncer. Il entre aux stands, les mécaniciens de chez Williams travaillent sur l'arrière de la monoplace mais l'italien doit abandonner à cause de sa boîte de vitesses. Mansell est donc 6e.

 

42e: De Cesaris doit abandonner à cause d'un souci avec son accélérateur. Il était bon dernier.

 

44e: Juste avant le virage de la Piscine, Mansell prend l'avantage sur Warwick pour s'emparer de la 5e position.

 

49e: Alliot abandonne, trahit lui aussi par sa boîte de vitesses. Il était à la porte des points en 7e position.

 

54e: Barilla et Lehto abandonnent simultanément à cause eux aussi de leur boîte de vitesses défaillante. Ils étaient respectivement 8e et dernier. Il ne reste plus que 9 voitures en piste.

 

55e: Mansell parvient à dépasser la Williams de Boutsen pour la 4e position cette fois-ci sans accrochage. Boutsen laisse passer Alesi et Berger qui lui prennent un tour.

 

58e: Senna mène devant Alesi (24.5s), suivent Berger (25.2s), Mansell (1 tour), Boutsen (1 tour) et Warwick (1 tour).

 

63e: Mansell est au ralenti dans la ligne droite des stands. Le britannique semble souffrir des mêmes problèmes que son équipier, la batterie. Mansell se range dans une échappatoire pour abandonner et c'est Caffi qui se retrouve 6e à présent. Nouveau double abandons pour Ferrari.

 

66e: Senna mène toujours devant Alesi (21.1s), suivent Berger (23.4s), Boutsen (1 tour), Warwick (1 tour) et Caffi (2 tours).

 

67e: Warwick part en tête à queue après la Piscine. Le pilote Lotus cale mais se trouve dans un virage en aveugle. Senna manque de le percuter ainsi que les pilotes arrivant. Le britannique ne marquera pas ses premiers points de la saison et doit abandonner. Sa voiture est retirée de la piste rapidement mais Senna s'est fait une belle frayeur et le fait savoir aux commissaires de piste en leur faisant des signes de la main lors de son second passage à la Piscine. Foitek se retrouve donc dans les points. Warwick a été victime d'une défaillance de ses freins.

 

69e: Bernard se montre pressant derrière la monoplace de Foitek pour la bataille de la 6e place, très importante pour ces petites écuries.

 

74e: Bernard tente un dépassement sur Foitek. Les voitures se touchent mais le français prend l'avantage. Foitek est obligé d'abandonner.

 

Arrivée: Senna aura fortement ralenti dans le dernier tour en ne prenant pas le moindre risque et c'est pourquoi Alesi et Berger finissent sur ses talons. Toutefois, Senna réalise ici une incroyable démonstration en remportant son 3e Grand Prix de Monaco. Il profite de l'abandon de son éternel rival Prost pour prendre le large au championnat. Alesi monte sur son 2e podium de sa carrière et aura tenu Berger derrière lui pendant toute la course. L'autrichien de chez McLaren monte sur son 3e podium consécutif mais toujours pas de victoire cette saison. Il est 2e au championnat à 6 points de son coéquipier et compte 3 points d'avance sur Alesi qui reste la petite surprise de ce début de championnat. Boutsen entre à nouveau dans les points et rejoint son équipier au classement pilote. Caffi marque ses premiers points de la saison et également les premiers d'Arrows, bien aidé par les nombreux abandons. Bernard marque son premier point en F1. Au classement constructeur, McLaren marque beaucoup de points avec la victoire et la 3e place et compte 20 points d'avance sur Williams.

Nahuw