Nigel MANSELL
 N.MANSELL
Ferrari
Alain PROST
 A.PROST
Ferrari
Gerhard BERGER
 G.BERGER
McLaren Honda

490e Grand Prix

XIV Gran Premio de Mexico
Ensoleillé
24 juin 1990 - Mexico
69 tours x 4.421 km - 305.049 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Alain Prost est en quinzième position quand il franchit le premier virage.

Départ: Patrese prend un superbe envol et dépasse Berger. Senna passe également son coéquipier.

 

1er tour: Senna parvient à prendre l'aspiration de la Williams de Patrese. Il emmène dans sa roue son coéquipier et les deux McLaren parviennent à passer le pilote italien au premier virage.

 

2e: Senna mène devant Berger, Patrese, Boutsen, Piquet et Alesi qui vient de passer Mansell.

 

3e: Patrese fait une faute et Boutsen et Piquet en profitent pour le dépasser.

 

5e: Piquet prend l'avantage sur Boutsen pour la 3e position. Derrière, Prost remonte de sa mauvaise place sur la grille (13e). Il est maintenant 10e derrière les deux Lotus. Senna mène devant Berger (1.2s), suivent Piquet (5.9s), Boutsen (7s), Patrese (8.2s) et Alesi (9.3s).

 

7e: Prost remonte et passe Warwick pour la 9e place.

 

9e: L'autre Lotus, celle de Donnelly se fait également passer par le triple champion du monde qui revient sur la tête de la course. Il est 8e.

 

10e: Senna mène toujours devant Berger (5.7s), suivent Piquet (9.5s), Boutsen (12.8s), Patrese (14.6s) et Mansell (16.5s). Une Dallara est sur le côté de la piste. C'est celle de Pirro qui abandonne dans un nuage de fumée causé par une casse moteur. L'italien était 23e.

 

12e: Mésentente entre pilotes japonais. Suzuki prenait un tour à Nakajima lorsque les deux pilotes s'accrochent. Suzuki était en 12e position alors que Nakajima occupait la 18e place.

 

13e: Coup dur pour McLaren. Berger doit effectuer un arrêt. L'autrichien repart 12e. Prost a passé Alesi et le voici dans les points. Le français remonte rapidement sur son coéquipier Mansell. Bernard doit renoncer suite à des soucis de freins. Le français était 15e et les deux Lola sont hors course à un tour d'intervalle.

 

15e: Alesi continue de perdre des places et c'est Nannini avec sa Benetton qui lui prend sa 7e place.

 

16e: Prost est désormais dans les échappements de son coéquipier.

 

17e: Prost se décale pour impressionner le britannique mais Mansell ne bronche pas et conserve sa 5e place. Patrese en 4e position a du souci à se faire. Le pilote Williams est lui aussi sous la menace des deux Ferrari.

 

20e: Senna mène devant Piquet (13.1s), suivent Boutsen (15.6s), Patrese (17.3s), Mansell (17.6s) et Prost (18.5s). Berger parvient enfin à passer Modena pour la 11e place et doit remonter dans les points s'il ne veut pas perdre trop de terrain au championnat face à Senna.

 

22e: Mansell trouve enfin l'ouverture sur Patrese au bout de la ligne droite des stands. Prost tente d'en faire autant mais le français doit lever le pied pour éviter l'accrochage et reste derrière.

 

23e; Patrese résiste à Prost mais le pilote Ferrari est plus rapide. Mansell revient sur l'autre Williams, celle de Boutsen.

 

25e: Mansell passe à l'extérieur du premier virage Boutsen pour la 3e position. Patrese devient un réel bouchon devant Prost puisque Nannini avec sa Benetton revient dans l'aspiration de la Ferrari.

 

26e: Prost ne peut plus attendre et surprend Patrese au premier virage. Le pilote Williams s'incline.

 

27e: Lehto renonce sur une casse moteur. Le finlandais était 20e et avant dernier.

 

28e: Les Ferrari sont déchaînées et remontent sur leurs adversaires respectifs. Mansell remonte sur Piquet et Prost sur Boutsen.

 

29e: Berger remonte lui aussi en passant Warwick pour la 10e place.

 

30e: Senna mène devant Piquet (14.5s), suivent Mansell (16.5s), Boutsen (23.4s), Prost (23.8s) et Patrese (25.8s). Berger passe Donnelly pour la 9e position.

 

31e: Les Williams dégringolent avec Prost qui passe Boutsen au premier virage.

 

32e: Nannini prend l'avantage sur Patrese qui ne lui montre aucune résistance. Le pilote Williams est maintenant hors des points.

 

35e: Mansell commence à intimider Piquet pour la 2e place.

 

37e: Au freinage du premier virage, Mansell passe Piquet. Le triple champion du monde ne peut résister avec sa Benetton. Patrese effectue un arrêt et ressort 8e, juste devant Senna qui va lui prendre un tour.

 

40e: Nannini passe Boutsen pour la 5e position.

 

43e: Piquet doit s'arrêter aux stands pour changer ses pneumatiques. Le brésilien repart seulement 8e.

 

50e: Berger prend l'avantage sur Alesi pour la 6e place. Le pilote Tyrrell ne parvient pas à suivre le rythme de la McLaren.

 

55e: Mansell arrive dans la ligne droite des stands avec un retardataire. Prost est à l'aspiration et passe son coéquipier malgré un coup de roue de la part de Mansell. Berger passe Boutsen au milieu des retardataires dans la ligne droite des stands. L'autrichien est désormais 5e.

 

57e: Prost s'échappe de son coéquipier. Le français revient de loin après sa mauvaise place sur la grille. Il n'est plus qu'à 5 secondes du leader.

 

58e: Prost revient comme un boulet de canon et n'est plus qu'à 2 secondes de Senna !

 

61e: Prost tente sa chance au premier virage et passe. Senna semble avoir un problème vu qu'il ne montre aucune résistance au français. Et c'est désormais Mansell qui se trouve dans ses échappements.

 

62e: Mansell passe au même endroit que son coéquipier. Quel retournement de situation ! Senna menait depuis le début de la course et les deux Ferrari mènent désormais la course. De plus, Berger, après avoir dépasser Nannini pour le gain de la 4e place, semble revenir assez rapidement sur Senna.

 

64e: Mansell manque de percuter le mur après une erreur. Le britannique doit mettre la marche arrière pour repartir et conserve sa 2e place. Puis le pneu arrière droit de la McLaren de Senna part en lambeaux ! Le brésilien est au ralenti et un abandon se profile pour le champion du monde à quelques boucles de l'arrivée.

 

65e: Senna rejoint son stand et sort de sa voiture. Encore une énorme désillusion pour le brésilien. Alesi retrouve la zone des points.

 

67e: Berger, revenu sur Mansell, réalise un incroyable dépassement dans le premier virage. L'autrichien se jette littéralement à l'intérieur et passe le britannique en force pour la 2e place.

 

68e: Mansell déboule dans la ligne droite principale mais Berger résiste au freinage. Mais le pilote Ferrari réalise lui aussi un superbe dépassement dans le dernier virage qu'il passe à pleine vitesse en faisant l'extérieur à Berger qui ne peut rien faire. Piquet parvient à prendre la 6e place d'Alesi in-extremis. Le brésilien refait le coup du Grand Prix du Brésil où il avait également passé Alesi dans l'ultime tour de la course.

 

Arrivée: Cette victoire de Prost restera l'une de ses plus belle étant parti 13e sur la grille de départ. Le français réalise en plus une belle affaire au championnat, revenant à 8 points de Senna qui a encore joué de malchance après sa crevaison alors qu'il avait course gagnée. Mansell permet à Ferrari de réaliser le doublé et de revenir à 18 points de McLaren au championnat constructeur. Berger aura tout tenté en fin de course pour ravir la seconde place à Mansell mais doit se contenter d'un 4e podium en 6 courses. Il est désormais à égalité de points avec Prost. Nannini conclut une belle course également après être parti 14e sur la grille. Boutsen finit une course sans histoire une nouvelle fois. Piquet marque le point de la 6e place ce qui place l'écurie italienne à égalité avec Williams.

Nahuw