Alain PROST
 A.PROST
Ferrari
Ayrton SENNA
 A.SENNA
McLaren Honda
Gerhard BERGER
 G.BERGER
McLaren Honda

496e Grand Prix

LXI Gran Premio d'Italia
Ensoleillé
9 septembre 1990 - Monza
53 tours x 5.800 km - 307.400 km
Course interrompue après 1 tour suite à un accident, relancée pour la distance originale.
Affiche
F1

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
  • 58e victoire pour Honda
  • 60e pole position pour Honda
  • 50e meilleur tour pour Honda
  • 150e Grand Prix pour Honda
Terrible accident de Derek Warwick à la fin du premier tour.
Senna réalise la pole devant Prost, Berger et Mansell.

Départ: Berger prend un meilleur envol que Prost et le passe. Alesi prend le dessus sur Mansell.

1er tour: Alesi parvient à s'emparer de la 3e place en dépassant son compatriote Prost à la deuxième chicane. Mais le français ne profitera pas longtemps de sa position puisque Warwick sort large dans la parabolica et s'écrase dans la barrière de protection puis revient sur la piste à l'envers. Heureusement, aucune voiture ne vient le percuter. Le pilote Lotus sort rapidement de sa voiture, indemne. Le drapeau rouge est déployé.

Second départ: L'histoire se répète exactement de la même façon avec Berger qui prend l'avantage sur Prost au départ et Alesi qui dépasse Mansell.

1er tour: Alesi prend l'avantage comme lors du premier départ sur Prost à la deuxième chicane malgré cette fois-ci une légère résistance du champion du monde en titre.

2e: Nannini prend la 7e place en passant Boutsen à la première chicane.

4e: Nannini passe l'autre Williams, celle de Patrese pour la 6e position.

5e: Alesi part en tête à queue au freinage de la première chicane et tape légèrement le mur, assez pour abandonne puisque son moteur se coupe. Terrible déception pour le pilote français qui menaçait les McLaren en 3e position.

7e: Martini part en tête à queue alors qu'il était 16e. Il abandonne.

10e: Bernard doit abandonne suite à un problème d'embrayage alors qu'il était 11e.

11e: A l'avant, Senna s'envole enchaînant les meilleurs tours en course. Prost semble se rapprocher de plus en plus de Berger.

13e: Donnelly rejoint les abandons suite à un souci moteur. Il était en 10e position.

14e: Pirro souffre de problèmes de boîte de vitesses sur sa Dallara et abandonne. L'italien était 14e.

15e: Warwick, malgré sa deuxième chance après son énorme accident, rejoint son coéquipier dans le garage Lotus après un problème avec son embrayage. Il était 13e.

18e: Boutsen range sa Williams sur le côté de la piste pour abandonner à cause d'un souci de suspension. Il était à la porte des points en 7e position. Le belge perd ainsi ses dernières petites chances de sacre.

20e: Senna mène devant Berger (2.4s), suivent Prost (3.8s), Mansell (7.9s), Nannini (11.2s) et Patrese (15.7s).

21e: Berger rate une vitesse juste après la deuxième chicane et Prost n'a aucun mal à s'emparer de la 2e position.

22e: Modena est victime de problème de soupape sur sa Brabham et doit abandonner alors qu'il était 15e.

24e: Casse moteur pour Gugelmin. Le brésilien était 8e.

28e: Grouillard doit renoncer suite à un problème de roue. Le français occupait la 15e place.

31e: Les deux Benetton effectuent un arrêt reculant ainsi Nannini et Piquet loin des points.

37e: Suzuki et Capelli abandonnent simultanément avec des souci d'électricité pour le japonais et de pompe à essence pour l'italien. Ils étaient respectivement en 9e et 6e position. Nakajima se retrouve donc 6e pour Tyrrell.

43e: Senna mène devant Prost (6.1s), suivent Berger (10.9s), Mansell (32.6s), Patrese (49.1s) et Nakajima (1 tour).

48e: Senna mène toujours devant Prost (8.7s), suivent Berger (13.3s), Mansell (46.2s), Patrese (1min6s) et Nakajima (1 tour).

53e: Alboreto part en tête à queue et abandonne. Il était 11e.

Arrivée: Senna réalise une incroyable démonstration de maîtrise ici à Monza après avoir domine la course. Le brésilien réalise le grand chelem en réalisant la pole et le meilleur tour en course et ayant mené le Grand Prix de bout en bout. Il prend une sérieuse option au championnat avec sa 6e victoire de la saison. Il compte désormais 16 points d'avance sur Prost qui ne peut que limiter la casse. Nouveau podium pour Berger mais toujours pas de victoire cette saison pour l'autrichien. Il détient maintenant 10 points d'avance sur Boutsen qui a abandonné. Mansell renoue avec les points ce qui ne lui était pas arrivé depuis le Grand Prix du Mexique ! Patrese marque 2 petits points et Nakajima marque ici son deuxième point de la saison. Au classement constructeur, Mclaren s'envole encore avec désormais 37 points d'avance sur Ferrari.
Nahuw