Nelson PIQUET
 N.PIQUET
Benetton Ford Cosworth
Ayrton SENNA
 A.SENNA
McLaren Honda
Nigel MANSELL
 N.MANSELL
Ferrari

489e Grand Prix

XXVIII Grand Prix du Canada
Pluie
10 juin 1990 - Montréal
70 tours x 4.390 km - 307.300 km
Affiche
F1

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Bien qu'ayant anticipé le départ, Gerhard Berger ne sera pas en tête après le premier virage.

Départ: Sur une piste détrempée, les pilotes s'élancent. Berger vole le départ mais reste derrière son chef de file. Les McLaren conservent les deux premières places alors que Prost manque son départ et se trouve 6e après les deux premiers virages. Martini part en tête à queue au 2e virage et cale. L'italien abandonne, il était 16e sur la grille et sa voiture reste sur la piste.

 

1er tour: Alesi réalise un premier tour de folie en plus d'un superbe départ puisqu'il est en 4e position alors qu'il partait 8e sur la grille. La Minardi de Martini reste juste à côté du circuit et n'a toujours pas été enlevé par les commissaires.

 

4e: Boutsen passe Prost pour la 6e position.

 

5e: Senna mène devant Berger (1.3s), suivent Nannini (4s), Alesi (7.6s), Piquet (14.2s) et Boutsen (16.2s).

 

10e: Berger effectue un arrêt. Il repart en 8e position. La Williams de Patrese s'arrête aux stands également. L'italien était 9e et repart 15e. Patrese tente de repartir en pneus pour le sec même si la piste reste mouiller à certains endroits.

 

11e: Suzuki entre aux stands pour changer un aileron abîmé. Le japonais est bon dernier. Piquet parvient à passer Alesi. Mais le triple champion du monde s'arrête aux stands et ressort 9e.

 

12e: C'est au tour de Senna de s'arrêter. Le champion du monde repart 5e. Nannini est en tête. Alboreto et Pirro s'accrochent au premier virage alors qu'ils se battaient pour la 12e place. Les deux pilotes abandonnent.

 

13e: Alesi, Boutsen et Prost s'arrêtent en même temps. Prost parvient à passer Boutsen grâce à un arrêt plus rapide. Nannini mène devant Senna (19s), suivent Mansell (24s), Alesi (36.5s), Prost (39.3s) et Boutsen (41.4s).

 

14e: Berger prend l'avantage sur Senna à l'épingle du Casino. Mais l'autrichien reste menacé par une éventuelle pénalité après son départ volé.

 

15e: Nannini est le dernier des hommes de tête à chausser des pneus prévus pour le sec. L'italien repart en 3e position derrière les deux McLaren.

 

19e: Boutsen met la pression à Prost pour la 3e position. Mais si le belge veut dépasser le champion du monde en titre, il doit aller dans la partir humide. Il tente le coup mais part instantanément en tête à queue emportant avec lui la Ligier de Larini qui était à un tour. Prost évite l'accident et reprend sa route. Boutsen parvient à rejoindre son stand et abandonne.

 

16e: Beaucoup de pilotes partent à la faute comme Alesi qui part en tête à queue. Le français sort de la zone des points et se retrouve 11e. Mais le pire est pour Nannini qui perd sa 3e place. Il doit rentrer aux stands pour réparer sa monoplace suite à une sortie de piste. L'italien est désormais 21e !

 

20e: Senna mène donc virtuellement devant Prost (34.1s), suivent Piquet (35.8s), Mansell (40.3s), Warwick (49.4s) et Berger (55.2s) qui sera donc pénalisé de 1 minute à la fin de la course et qui doit cravacher pour perdre un minimum de places.

 

22e: Nannini remontait dans la hiérarchie mais fait la même faute que Boutsen et perd le contrôle de sa voiture en arrivant sur un freinage. Nannini tape le mur de pneus en arrière. La Benetton est détruite mais le pilote est indemne.

 

24e: Alesi passe Donnelly pour la 8e place.

 

27e: Alesi part à la faute au même endroit que Nannini et percute la Benetton de l'italien qui n'a pas été évacué. Le pilote français est victime d'un gros choc mais parvient à s'extirper de sa voiture. C'est le premier abandon de la saison pour la surprise de ce début de saison.

 

28e: Senna mène devant Prost (29.7s), suivent Piquet (30.2s), Mansell (33.2s), Berger (54.3s) et Patrese (1min1.4s).

 

36e: Alliot doit abandonner suite à des problèmes de freins. Il était 15e.

 

40e: Senna mène devant Prost (29.3s), suivent Piquet (29.8s), Mansell (30.9s), Berger (48.5s) et Patrese (1 tour). Le pilote Williams est menacé par Warwick, très rapide sur sa Lotus.

 

41e: Patrese ne résiste pas d'avantage et Warwick le dépose au premier virage.

 

44e: Senna mène devant Prost (30.4s), suivent Piquet (30.8s), Mansell (32.4s), Berger (47s) et Warwick (1 tour).

 

45e: La lenteur de Patrese est expliquée: le pilote italien souffre de problèmes de freins depuis plusieurs tours déjà et doit abandonner. Double abandons pour Williams.

 

48e: Casse moteur pour Lehto. Le finlandais était dernier.

 

49e: Piquet tente sa chance sur Prost à l'épingle du Casino après être resté longtemps derrière le français. Il s'empare de la 2e place.

 

50e: Mansell passe Prost au même endroit que Piquet pour la 3e position.

 

52e: Senna mène devant Piquet (34.1s), suivent Mansell (40.5s), Prost (43.5s), Berger (45.2s) et Warwick (1 tour).

 

53e: De Cesaris range sa Dallara sur le côté de la piste pour abandonner suite à un souci de boîte de vitesses. Il était 14e.

 

54e: Piquet s'échappe de manière assez impressionnante des deux Ferrari. Berger continue à cravacher autant qu'il le peut pour perdre le moins de temps possible. Le pilote autrichien sera pénalisé d'une minute suite à son départ anticipé. Il mène la course mais compte virtuellement 45 secondes de retard sur Senna.

 

55e: Après Lehto, c'est Foitek pour Onyx qui abandonne suite à un souci au niveau des soupapes. Le suisse était 10e.

 

56e: La piste est désormais complètement sèche et le soleil fait son apparition.

 

58e: Donnelly est au ralenti. Le britannique entre aux stands et c'est l'abandon suite à un problème de soupape pour le pilote Lotus qui était à la porte des points en 7e position. Mais l'écurie peut avoir le sourire puisque Warwick reste 6e.

 

62e: Mansell perd du temps en dépassant les retardataires, manquant de se mettre dehors. Le britannique doit se dépêcher si il veut finir devant Berger après sa pénalité. Même chose pour Prost qui commence à se montrer dans les rétroviseurs de son coéquipier. Piquet semble à l'abri.

 

Arrivée: Comme à son habitude, Senna a fortement ralenti dans ces derniers tours et remporte la victoire ce qui lui permet d'accroître encore son avance. Berger franchit la ligne d'arrivée en tête mais écope de sa pénalité de 1 minute. Il se retrouve intercalé entre les deux Ferrari en 4e position ce qui aide son coéquipier dans la lutte pour le titre face notamment à Prost. Piquet monte enfin sur son premier podium de la saison tout comme Mansell. Warwick marque son premier point de la saison et c'est également le premier pour Lotus qui a bien du mal en ce début de saison. Au championnat, Senna compte désormais une confortable avance sur son coéquipier, 12 points d'avance. Prost est relégué à 17 points. Alesi reste 4e du championnat malgré son abandon à 1 point seulement de Prost. McLaren a encore prouvé leur domination avec une voiture fiable et rapide et compte maintenant 29 points d'avance sur Ferrari au championnat constructeur.

Nahuw