Alessandro NANNINI
 A.NANNINI
Benetton Ford Cosworth
Ayrton SENNA
 A.SENNA
McLaren Honda
Gerhard BERGER
 G.BERGER
McLaren Honda

493e Grand Prix

LII Grosser Preis von Deutschland
Ensoleillé
29 juillet 1990 - Hockenheim
45 tours x 6.802 km - 306.090 km
Affiche
F1
Coupe

Le saviez-vous ?

Pilote
Constructeur
Moteur
Le surprenant Nannini gardera la tête de la course 16 tours devant Senna avant de devoir s'effacer.

Senna est en pôle position devant son coéquipier Berger et les deux Ferrari.

 

Départ: Pirro, qui part 23e, prend un excellent départ mais ne peut éviter la Brabham de Modena bloquée sur la grille de départ suite à un problème d'embrayage. C'est l'accrochage et les deux pilotes abandonnent. A l'avant, Senna sort du premier virage en tête devant son coéquipier et les deux Ferrari, Prost devant Mansell.

 

1er tour: Donnelly est contraint à l'abandon à cause également de son embrayage. Il partait 20e. Pirro semble choqué après son accident et il est soigné à côté du muret des stands sur la grille de départ. La course n'est pas interrompue mais la situation reste dangereuse et les drapeaux jaunes sont agités.

 

3e: Boutsen part à la faute et le belge perd 4 places et se retrouve 10e. Piquet entre dans les points.

 

10e: Piquet manque une chicane et tire tout droit. Son coéquipier Nannini s'empare donc de la 6e place.

 

11e: Alboreto doit abandonner après une casse moteur rencontrée sur son Arrows. Il était 19e.

 

12e: Brabham et Gugelmin abandonnent simultanément suite à des souci de soupapes. Ils étaient respectivement 20e et 16e.

 

13e: Alliot est disqualifié après avoir reçu une aide extérieur. Le français était bon dernier depuis le début de la course avec sa Ligier.

 

15e: Mansell sort légèrement de la piste. Le pilote Ferrari abîme son fond plat.

 

16e: Berger et Prost s'arrêtent aux stands. Prost perd du temps mais reste en course contrairement à son coéquipier Mansell qui entre également aux stands mais pour abandonner à cause de son fond plat trop abîmer pour continuer. Le britannique range sa voiture directement au garage. Berger repart des stands 5e et Prost 7e.

 

18e: C'est au tour de Senna de s'arrêter aux stands. McLaren réalise un très bon arrêt mais Senna ressort juste derrière la Benetton de Nannini en 2e position.

 

19e: Patrese effectue à son tour un arrêt. L'italien était 3e et repart 7e.

 

20e: Le suisse Foitek conclut sa carrière en F1 avec un tête à queue à l'entrée du stadium. Il était 17e et avant dernier. Le moteur de la Minardi de Martini explose et l'italien abandonne. Il était 15e.

 

21e: Senna met la pression depuis quelques tours déjà sur Nannini mais ne parvient pas à trouver la faille.

 

23e: Un nuage de fumée s'échappe de la Benetton de Piquet. Le triple champion du monde était 3e et doit renoncer suite à un souci moteur. Il range sa voiture à côté de celle de Martini. Patrese se retrouve 6e.

 

24e: Nakajima entre aux stands pour abandonner suite à un souci d'électricité sur sa Tyrrell. Le japonais était 14e. Prost trouve l'ouverture sur Boutsen pour s'emparer de la 4e position.

 

29e: Boutsen entre aux stands. Mais les mécaniciens de chez Williams semblent avoir un gros problème avec la roue arrière gauche. Le belge perd un temps incroyable et ressort 9e. Capelli s'empare de la 6e place.

 

34e: Senna prend l'avantage sur Nannini qui montre peu de résistance face à la McLaren.

 

35e: Suzuki abandonne à cause de son embrayage cassé. Il était 7e, en passe de marquer des points.

 

36e: Coup dur pour Lola qui voit sa deuxième voiture, celle de Bernard, abandonner suite à un problème de pression d'essence. Le français était 8e.

 

38e: Boutsen retrouve le point de la 6e place en dépassant la Leyton House de Capelli.

 

40e: Alesi est au ralenti. Le français entre aux stands pour abandonner suite à cause d'une roue défaillante. Il était 9e.

 

Arrivée: Senna met fin à la série de victoires de Prost en remportant sa 4e victoire de la saison. Il rejoint également Fangio avec 24 victoires en carrière.

 

Le champion du monde brésilien reprend la tête du championnat pour 4 points devant Prost qui fini 4e après avoir perdu toutes ses chances lors des arrêts aux stands. Nannini monte sur son 2e podium de la saison et rejoint Mansell et Alesi au classement. Berger monte sur son 5e podium de la saison mais toujours pas de victoire. Il reste 3e du championnat à 19 points de son coéquipier. Patrese finit sur les talons de Prost en 5e position et Boutsen finit 6e et rejoint Piquet au 4e rang du classement général. Au championnat constructeur, McLaren prend de l'avance et compte désormais 20 points de plus que leur rival Ferrari. Benetton reprend la 3e place à Williams pour un petit point.

Nahuw