Founder : Ferrucio Lamborghini (1916-1993)
Nation : Italy
First Grand Prix :
USA 1991
Last Grand Prix :
Australia 1991
Best result :
7th
Best grid place :
17th
Ranked in the World Championship
1991
nc
Never ranked in the World Championship (Constructors)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
1
17
18
1
19
20
1
21
22
1
23
2
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Rank on starting grid
1
2
3
4
5
6
1
7
8
1
9
10
11
12
13
14
15
2
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Rank on finish line
Un des grands acteurs de l'histoire Ferrari, Mauro Forghieri, est en train de concevoir le futur V12 Lamborghini pour l'installer dans une Formule 1 dont il aurait aussi dessiné le châssis.

Le projet nécessitant des fonds, Mauro rencontre un riche Mexicain, Francesco Gonzales Luna qui rêve ni plus ni moins d'une écurie nationale de Formule 1.

Le tout prend forme début 1990, grâce au concours d'une cinquantaine de sociétés mexicaines, sous le nom de GLAS (Gonzales Luna y Asociados) et doit être présenté en grande pompe sur l'autodrome Hermanos Rodriguez de Mexico à l'occasion du Grand Prix 90. Las, une semaine avant, on apprend que l'honorable Gonzales Luna est en fuite, recherché par Interpol, pour trafic de drogue !

Tout s'écroule pour Forghieri qui réussit néanmoins à se retourner et vendre son projet à un industriel italien de nom de Paolo Patrucco (le patron des patrons !!).

L'équipe est alors baptisée Modena Team (véritable nom de l'écurie), les châssis prennent le nom de Lambo2 et débutent au Grand Prix des Etats-Unis 1991 aux mains de Nicola Larini et Eric Van de Poele. Larini y termine 7ème et Van de Poele, après avoir été 5ème, finira finalement 9ème à Imola (panne d'essence !!!).

Ces deux résultats encourageants seront sans suite malheureusement, l'équipe étant trop désargentée et bien trop faible pour survivre en F1. Les non-qualifications s'enchaînent et l'aventure prendra fin en cette fin de saison 91.

Pour le plus grand malheur de certains, nous ne pourrons jamais écrire la fable du taureau et du cheval cabré.
Kimika